•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un orignal est coincé dans le sous-sol d’une maison en Alaska

Un orignal couché dans un sous-sol de l'Alaska.

Un orignal s'est retrouvé coincé dans un sous-sol de Soldotna en Alaska.

Photo : Capt. Josh Thompson/Central Emergency Services/AP

Radio-Canada

Des pompiers de l'Alaska ont dû aider à sortir un orignal qui s’est retrouvé coincé dans le sous-sol d’une maison après être passé à travers une fenêtre.

On dirait que l’orignal broutait quand il a traversé la vitre, estime le capitaine Josh Thompson des Services d’urgences du centre qui sont intervenus dimanche dernier à Soldotna, à quelque 240 km d’Anchorage.

L’orignal devait avoir environ un an, dit-il.

Des personnes transportent un orignal sur un brancard de fortune.

Six personnes ont été requises pour transporter l'orignal hors du sous-sol et à l'extérieur.

Photo : Capt. Josh Thompson/Central Emergency Services/AP

Un biologiste du département des Pêches et de la Chasse s’est servi d’un tranquillisant pour calmer l’animal qui n'a pas perdu connaissance. Il était assis et regardait autour de lui, explique le capitaine Josh Thompson.

Une fois l’orignal calmé, il a fallu retirer du sous-sol la bête de 225 kilos.

L'orignal entouré des êtres humains qui l'ont sorti du sous-sol de la maison.

Une fois rendu à l'extérieur et le sédatif dissipé, l'orignal est reparti dans la nature.

Photo : Capt. Josh Thompson/Central Emergency Services/AP

Les secours ont décidé de se servir d’une bâche qui sert généralement de civière pour déplacer des patients humains de taille forte.

Il a fallu six hommes pour sortir l'orignal de la maison. Une fois dehors, l’animal est resté calme en attendant que le sédatif perde de sa puissance.

Entre-temps, d’après le Anchorage Daily News, le biologiste a soigné les quelques coupures mineures que l’orignal avait subies aux pattes lorsqu’il a traversé la fenêtre du sous-sol. L’orignal est ensuite retourné dans la nature.

Il s’est levé, et il est parti, dit le capitaine Thompson.

D'après les informations de Mark Thiessen

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...