•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le MTQ embauche d’urgence pour assurer les services à l’aéroport de Saint-Honoré

Des infrastructures aéroportuaires

L'aéroport de Saint-Honoré.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Devant le manque d'employés à l'aéroport de Saint-Honoré, le ministère des Transports et de la Mobilité durable a signé un contrat d'urgence d'une valeur de 200 000 $ avec l'entreprise Aéropro pour ajouter un préposé au cours des prochaines semaines.

Le ministère explique par l’intermédiaire d’un courriel destiné à Radio-Canada que ce contrat était nécessaire en raison de départs imprévisibles qui ne pouvaient être comblés à l'interne.

Cette situation pouvait compromettre l'utilisation de la piste. Il est important de comprendre que les normes et règlements fédéraux en matière d’aéronautique obligent la présence de ressources afin de fournir en tout temps les conditions de pistes à Nav Canada [qui assure le contrôle aérien]. L’objectif de ce contrat est donc d’assurer la présence de ressources sur place pour ne pas se retrouver en situation de diminution ou de bris de service, a alors écrit le ministère des Transports.

Le ministère rappelle que des inspections journalières doivent être effectuées et que l'aéroport de Saint-Honoré doit être en mesure d'offrir des services en cas de demande.

Le Ministère prend donc tous les moyens à sa disposition pour assurer le maintien des services à cet aéroport, peut-on lire également.

Selon des informations de Roby St-Gelais.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...