•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le gouvernement fédéral cumule un excédent de 1,7 milliard $ d’avril à septembre

Chrystia Freeland marche devant Justin Trudeau.

Les frais de la dette publique ont progressé de 47,8 % sur un an.

Photo : La Presse canadienne / Justin Tang

La Presse canadienne

Le gouvernement fédéral affiche un excédent de 1,7 milliard $ pour les six premiers mois de son exercice financier 2022-2023.

Dans sa Revue financière mensuelle, le ministère des Finances a annoncé vendredi un excédent pour la période d'avril à septembre comparativement à un déficit de 68,6 milliards $ pour la même période l'an dernier.

Les revenus du gouvernement ont progressé de 32,8 milliards $ pendant ces six mois, soit une croissance de 18,6 % par rapport à la même période lors de l'exercice précédent, que le gouvernement a attribuée à une amélioration générale des sources de revenus.

En outre, les dépenses des programmes ont reculé de 17,9 %, ou 40,3 milliards $, essentiellement en raison de la fin de mesures d'aide temporaires relatives à la pandémie de COVID-19.

Une hausse des taux d'intérêt et de l'inflation a alimenté les frais de la dette publique, qui ont progressé de 47,8 % sur un an, ou 5,6 milliards $, au premier semestre de l'exercice en cours.

Les pertes actuarielles nettes ont diminué de 2,8 milliards $, soit 36,1 %.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...