•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La sauce traditionnelle du groupe Carotté

Les six membres du groupe Carotté devant le casse-croûte chez Micheline.

La formation Carotté offrira plusieurs concerts au Québec d'ici la fin de l'année.

Photo : Jessy Fuchs

À temps pour les festivités de fin d’année, la formation de punklore (mélange de punk et de folklore) Carotté est de retour avec un troisième album. Entrevue avec le guitariste du groupe, Médé Langlois, à propos de Glouton gluten.

Qu'est-ce qui se cache derrière le titre Glouton gluten?

Glouton gluten, c'est quand on va en tournée, ça parle un peu de la bouffe. Du gluten, il y en a pas mal dans les casse-croûtes!

En tournée, c'est tout le temps des chaînes, tout le temps du standardisé, partout partout. Des restaurants familiaux, il y en a de moins en moins. Fait qu’on se penche tout le temps sur des casse-croûtes l’été.

C’est ça qui va le plus vite sur l'heure du midi. Glouton gluten, ça veut dire ça et c'est pour ça que la pochette c'est le fameux casse-croûte Chez Micheline, à Saint-Augustin.

Pourquoi celui-là en particulier?

Ça aurait pu être le Vieux-Moulin de Pont-Rouge, le Ti-Oui à Saint-Raymond, mais on va souvent à Québec. Depuis que je suis jeune, j'ai toujours vu ça. Dans ce temps-là, c'est bon signe, tu vois que c'est familial. On s'est dit pourquoi on prendrait pas cette photo-là pour mettre sur la pochette. Je pense que c’est un beau clin d'œil à notre terroir québécois.

Pour ce troisième album, c’est le cas de le dire, vous avez gardé la même recette? La musique punk, la musique traditionnelle et la gastronomie québécoise…

Si t'as pas aimé les deux premiers albums, t'aimeras pas le troisième, c'est la même sauce! Quand on fait des tourtières, des pâtés et des sauces à spaghetti, on garde les recettes de l’époque. C’est la même chose pour Carotté, on continue avec la même recette.

Nous autres, on aime ça. C'est festif, le monde chante, c'est participatif. On aime ça, arriver dans un village pour s'amuser avec le monde, comme dans le temps des soirées canadiennes!

Justement, vous avez repris le thème de la Soirée canadienne. Pourquoi?

C’est un clin d'œil. On a invité Denis Côté sur l’album. C’était l’accordéoniste en chef de la Soirée canadienne. Il vient du comté de Portneuf lui aussi, tous les membres du groupe viennent du comté de Portneuf. On le connaît depuis plusieurs années.

On a changé les paroles, un peu la structure, c’est devenu la Soirée Carotté.

Vous avez fait un premier spectacle à Montréal il y a quelques semaines. Quelle a été la réception du public?

Ça fait deux ou trois ans qu'on n'a pas fait notre fameuse tournée du temps des fêtes. On est allé jouer il y a deux semaines à Montréal. On voit que le monde est au rendez-vous. Le monde a hâte d'aller voir les spectacles. Je sais qu'il y a beaucoup de billets vendus pour la tournée, déjà.

On voit que les gens veulent venir fêter en famille. Carotté en spectacle, ça va attirer beaucoup de party de famille dans le temps des fêtes.

Carotté sera en spectacle à Québec à l’Anti bar et spectacles le 9 décembre et à la Microbrasserie Les Grands bois à Saint-Casimir le 10 décembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...