•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’homme qui a subi un malaise alors qu’il était détenu par la GRC est mort

Un petit édifice de trois étages.

Le détachement de Codiac de la Gendarmerie royale du Canada à Moncton (archives).

Photo : Radio-Canada / Shane Magee

Radio-Canada

Au Nouveau-Brunswick, l’homme qui a subi un malaise alors qu’il était détenu par la GRC à Moncton est décédé.

Selon la police, l'homme aurait été arrêté sans incident le soir du 19 novembre, à la suite d’une plainte pour tapage sur la promenade Evergreen.

Il a été amené au poste de police du détachement de Codiac.

La GRC affirme avoir constaté environ quatre heures plus tard que l'homme avait un malaise.

Il a été transporté à l’hôpital, dans un état critique.

Dans une déclaration écrite publiée vendredi, la GRC confirme que l’homme est depuis décédé.

Cette intervention fait l’objet d’une enquête indépendante de l’Équipe d’intervention en cas d’incident grave de la Nouvelle-Écosse (SiRT). La GRC du Nouveau-Brunswick précise qu’aucun autre commentaire à ce sujet ne sera émis.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...