•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La galerie d’art de Thunder Bay fait l’acquisition d’une œuvre de Michel Dumont

L'artiste Michel Dumont assis devant son œuvre, un ours en mosaïque.

L'artiste Michel Dumont devant son œuvre « Regalia Mukwa », sculpture en mosaïque (tuiles vintage), 2022. Collection de la galerie d'art de Thunder Bay. Acquisition en partie grâce au soutien du Programme d'art Elizabeth L. Gordon, de la Fondation Gordon et administré par la Fondation des arts de l'Ontario.

Photo : Thunder Bay Art Gallery

Regalia Mukwa, de l’artiste queer, métis et bispirituel Michel Dumont, fait son entrée au sein de la collection permanente de la Thunder Bay Art Gallery grâce à une subvention de la Fondation des arts de l’Ontario, dans le cadre du Programme d’art Elizabeth L. Gordon.

La conservatrice du musée public, Penelope Smart, se réjouit de cette nouvelle acquisition tout en précisant qu’il s’agit de la première sculpture en mosaïque de [la] collection.

Mme Smart jugeait important de garder cette œuvre à Thunder Bay, puisqu’elle définit le travail de Michel Dumont comme étant complètement unique. D’autant plus, ajoute-t-elle, que l’acquisition de cette œuvre s’accorde avec le mandat du musée qui est de mettre l’accent sur l’art contemporain autochtone.

« Nous sommes heureux d’accueillir Regalia Mukwa dans un foyer où il recevra de l’amour. »

— Une citation de  Penelope Smart

Michel Dumont exprime une immense satisfaction que Regalia Mukwa soit ainsi célébré, d’autant plus que l’œuvre avait été créée avec la vision qu’il [Regalia Mukwa] regarderait Nanabijou [le géant dormant] au loin, comme une sorte de guide pour les gens.

« Je suis au bord des larmes. J’ai taillé chaque tuile en souhaitant que l’œuvre demeure à la galerie d'art de Thunder Bay. »

— Une citation de  Michel Dumont

Pour Michel Dumont, avoir une œuvre qui fait partie d’une collection permanente est un tournant dans la carrière d’un artiste qui n’arrive qu’une fois.

Sculpture d'un ours en mosaïque au centre d'une galerie.

« Regalia Mukwa », sculpture en mosaïque (tuiles vintage), 2022. Collection de la galerie d'art de Thunder Bay. Acquisition en partie grâce au soutien du Programme d'art Elizabeth L. Gordon, de la Fondation Gordon et administré par la Fondation des arts de l'Ontario.

Photo : Avec la permission de Meaghan Eley

Quand le cœur guide les mains

Michel Dumont explique que cet ours représente la regalia, la tenue traditionnelle portée pendant les pow-wow, qu’une blessure au dos l'empêche de confectionner malgré son envie de le faire. L'ours représentait, au départ, sa propre personne.

Cependant, lors de la création de la sculpture, les restes d’enfants autochtones ont été découverts à Kamloops et c’est à ce moment que Michel Dumont a réalisé que l’ours devait être orange et représenter un guide spirituel pour tous les enfants des "écoles résidentielles" qui n’ont jamais pu rentrer chez eux.

Avec le temps, l'œuvre est devenue de plus en plus marquante. Conçue avec beaucoup de cœur, elle est devenue virale sur les réseaux sociaux, notamment TikTok, que Michel Dumont utilisait pour documenter son travail pendant la pandémie. À un point tel que certains ont voyagé jusqu’à Thunder Bay pour l’admirer.

« Oui, il y a beaucoup de pièces de mon cœur dans cette pièce. »

— Une citation de  Michel Dumont

Regalia Mukwa est le fruit de deux ans de travail commencé pendant la pandémie.

Une reconnaissance attendue

Michel Dumont travaille en tant qu’artiste émergent depuis huit ans et se pince encore de cette reconnaissance obtenue à 55 ans.

Sa carrière se concrétise, puisque la galerie Paul Petro Contemporary Art à Toronto le représente maintenant et que plusieurs expositions ont présenté ses oeuvres, sans compter les résidences effectuées. Sa plus récente, à la galerie Definitely Superior Art Gallery, lui a permis de terminer Regalia Mukwa.

Cependant, le fait que son ours, qui signifie tant à ses yeux, soit sa première vente à un établissement muséal, lequel est si près de sa région et de son territoire d'origine, signifie tout à ses yeux.

Bien que Regalia Mukwa ait été exposé tout au long de l’été dans son exposition temporaire, WoodLand POP, la galerie d'art de Thunder Bay espère présenter de nouveau l'œuvre au public afin que ce dernier puisse admirer la nouvelle pièce de la collection.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...