•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le déficit prévu de la Ville de Winnipeg passe maintenant à 56,8 M $

L'Hôtel de Ville de Winnipeg.

Le rapport sur la situation financière et les prévisions de la Ville de Winnipeg sera présenté à la séance du comité d’orientation permanent des finances et du développement économique le 1er décembre 2022.

Photo : Radio-Canada / Jaison Empson

Le déficit prévu de la Ville de Winnipeg à la fin de l'exercice financier 2022, passe à 56,8 millions de dollars selon le rapport sur la situation financière et les prévisions du troisième trimestre, en date du 30 septembre 2022, publié vendredi.

Dans la mise à jour du deuxième trimestre, qui se terminait le 30 juin, le déficit prévu était de 55,9 millions de dollars.

La Ville estimait alors que la hausse du prix du carburant, les coûts supplémentaires liés au déneigement et la COVID-19 feraient augmenter le déficit prévu de Winnipeg. Ces estimations sont réitérées dans leur dernière mise à jour.

Les répercussions financières de la hausse du carburant seraient maintenant de 10,7 millions de dollars, soit 1,4 million de dollars de plus qu'au deuxième trimestre.

En ce qui concerne le déneigement, la Ville prévoit maintenant un dépassement de crédit total de 40,9 millions de dollars pour l’année, soit une hausse de 600 000 dollars par rapport aux prévisions faites en date du 30 juin 2022.

L'année dernière, la Ville avait budgété 41,3 millions de dollars pour faire face aux impacts de la pandémie.

En date du 30 septembre 2022, le rapport a identifié des répercussions financières supplémentaires associées à la COVID-19 qui devraient se chiffrer à environ 12,1 millions de dollars, est-il précisé dans le communiqué de presse de la Ville de Winnipeg, envoyé vendredi.

La Ville est légalement tenue d'équilibrer son budget. Si elle enregistre un déficit, elle puisera dans son fonds de réserve de stabilisation financière pour couvrir le manque à gagner. L'année dernière, il a fallu 22,3 millions de dollars pour atteindre l'équilibre budgétaire.

Le président du Comité des finances, Jeff Browaty affirme qu'il faudra tenir compte des ressources limitées qui restent dans la réserve d'équilibrage lors de la mise à jour du budget annuel de 2023.

Vu les prévisions de fin d’année actuelles, la réserve d’équilibrage de la Ville pourrait être considérablement épuisée s’il faut puiser dans celle-ci pour éviter un déficit dans le fonds des recettes générales. Un solde de fin d’année de 14,5 millions de dollars est actuellement prévu pour la réserve d'équilibrage, ce qui est nettement inférieur au solde minimum exigé par le conseil municipal, dit-il.

Le déficit réel diminue souvent lorsque le rapport financier final pour l'année fiscale est publié en février.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...