•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vitalité installera des téléviseurs dans 5 hôpitaux plus d’un an après les avoir enlevés

Une patiente regarde la télévision alors qu'elle se repose dans sa chambre d'hôpital à Lille, en France, le 6 février 2013.

Au cours des prochaines semaines, 300 téléviseurs seront installés dans les unités de soins de longue durée des hôpitaux de Campbellton, Edmundston, Bathurst, Tracadie et du CHU Dumont de Moncton.

Photo : Getty Images

Radio-Canada

Depuis plus d’un an, les patients de cinq hôpitaux du Nouveau-Brunswick n’ont pas accès à des téléviseurs dans leurs chambres pour vaincre l’ennui. Le Réseau de santé Vitalité annonce que cette situation est sur le point de changer avec l’installation de nouveaux téléviseurs dans les prochaines semaines.

Ainsi, 300 téléviseurs seront installés prochainement dans les unités de soins de longue durée des hôpitaux de Campbellton, Edmundston, Bathurst, Tracadie et du CHU Dumont de Moncton.

En février prochain, 300 autres appareils seront installés dans les autres unités, ce qui permettra de doter tous les lits de ces cinq hôpitaux d’un téléviseur neuf, précise Vitalité.

En octobre 2021, les téléviseurs avaient été retirés des chambres de ces hôpitaux, car le contrat avec l’entreprise qui offrait ce service, HealthHub Patient Engagement Solutions, était terminé.

Vitalité avait alors décidé de ne pas renouveler le contrat avec l’entreprise et affirmait vouloir trouver une solution le plus rapidement possible.

Plusieurs avaient dénoncé cette situation, comme l'Association francophone des aînés du Nouveau-Brunswick.

Un homme assis à un bureau, en entrevue.

Stéphane Legacy est vice-président principal aux services de consultation externe, aux services professionnels et aux services généraux chez Vitalité.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Steinbach

Le réseau de santé précise que le service de télévision sera gratuit.

Cela fait partie de notre vision d’améliorer l’expérience patient. Nous offrons déjà gratuitement l’accès à Internet sans fil (wifi). Les nouveaux téléviseurs feront également partie de notre offre de base en matière de services pour les patients, dit Stéphane Legacy, vice-président principal aux services de consultation externe, aux services professionnels et aux services généraux.

Dans un communiqué, le réseau de santé ajoute que le système offrira aux patients près de 60 chaînes de télévision en haute définition ainsi que des chaînes de diffusion de musique en continu.

Le service de télévision n'avait pas été supprimé dans les hôpitaux de Saint-Quentin, de Sainte-Anne-de-Kent, de Grand-Sault, de Caraquet et de Lamèque.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...