•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C’est parti pour Nez rouge en Estrie!

Un couple dans une voiture.

Nez rouge sera en service du mercredi au samedi, jusqu'au 31 décembre.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le service de raccompagnement Opération Nez rouge lance ses activités dans l'ensemble de la province. C'est un retour à la normale pour l'organisme, dont les activités ont été perturbées pendant la pandémie.

Le service sera offert en Estrie du mercredi au samedi jusqu'au 31 décembre, en plus du dimanche 25 décembre. Les personnes qui souhaitent en bénéficier doivent composer le 819 821-4646 entre 20 h et 4 h.

Le recrutement a toutefois donné du fil à retordre à l'organisme, qui ne peut plus offrir un raccompagnement tous les jours.

Impossible de dire à l'avance [combien il y aura de bénévoles], explique la coordonnatrice d'Opération Nez rouge à Sherbrooke, Stéphanie Hoarau. On espère qu'il y en aura le plus possible, mais c'est sûr que ce sera une année particulière. Avant la pandémie, on se situait à une moyenne de 2000 à 2500 bénévoles pendant la campagne. C'est sûr qu'on était ouvert tous les jours, c'était un autre contexte.

« L'an dernier, on a eu 761 bénévoles. C'était une année de transition parce que la centrale a fermé le 22 décembre. On espère revenir à une année un peu plus normale, à quelque chose à mi-chemin entre 700 et 2500! »

— Une citation de  Stéphanie Hoarau, coordonnatrice d'Opération Nez rouge en Estrie

Les risques liés à la COVID-19 font aussi hésiter certains habitués à reprendre le volant pour une bonne cause, croit Stéphanie Hoarau. Elle espère toutefois que l'esprit des retrouvailles sera suffisamment fort pour qu'ils viennent donner un coup de main. Des athlètes du Vert et Or mettront d'ailleurs de nouveau la main à la pâte au cours des prochaines semaines.

La mascotte de Nez rouge saluant les passants à bord d'un véhicule.

Nez rouge a fait un défilé avec des véhicules d'urgence cet après-midi à Sherbrooke pour lancer les activités de l'organisme.

Photo : Radio-Canada

Stéphanie Hoarau croit par ailleurs que cette année sera occupée et que le temps des Fêtes sera assez festif. Elle lance un appel aux bénévoles. Ne vous posez pas la question si on a des besoins, on a des besoins! 

« Avant la pandémie, un vendredi, un samedi, on pouvait avoir 600, 700 appels en plein milieu du mois de décembre. On commence doucement la campagne et on essaie de faire parler de nous. »

— Une citation de  Stéphanie Hoarau, coordonnatrice d'Opération Nez rouge en Estrie
Stéphanie Hoarau, assise à une table devant un ordinateur.

Stéphanie Hoarau affirme que le service a toujours besoin de bénévoles. « Ne vous posez pas la question : on a des besoins! »

Photo : Radio-Canada / Marion Bérubé

Attendez-vous à des barrages policiers!

La conduite avec capacités affaiblies sera par ailleurs particulièrement dans la mire des policiers du Service de police de Sherbrooke pendant le temps des Fêtes. Trois arrestations pour ce motif ont d'ailleurs eu lieu dans la nuit de jeudi à vendredi à Sherbrooke.

Ça arrive trop souvent, explique Benoît Pellerin, relationniste au Service de police de Sherbrooke. Il faut se trouver une [solution] : appeler un ami, prendre Nez rouge ou appeler un taxi.

« Faites-vous un plan avant de commencer la soirée. Quand on est en boisson, on n'a pas de si bons plans que ça! »

— Une citation de  Benoît Pellerin, relationniste au Service de police de Sherbrooke

Le relationniste confirme que la présence policière sera accentuée au cours des prochaines semaines, autant au centre-ville que dans les quartiers résidentiels. Des barrages routiers seront également mis en place à l'occasion pour évaluer les capacités des conducteurs sur la route.

Ne soyez pas surpris, on va être visibles, conclut-il.

Avec les informations de Marion Bérubé

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...