•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La station de ski Whistler Blackcomb rouvre ses portes pour la saison

Un skieur descend une piste.

La station de ski Whistler Blackcomb a rouvert ses pistes au public, un jour après avoir laissé ses employés profiter du domaine skiable pour le début de la saison. (Archives)

Photo : La Presse canadienne / Jonathan Hayward

Radio-Canada

Whistler Blackcomb a officiellement rouvert ses pistes de ski au public jeudi. Après la pandémie, la plus grande station de ski du Canada, située en Colombie-Britannique, anticipe une très bonne saison 2022-2023, marquée par le retour tant attendu des visiteurs étrangers.

L’excitation est à son comble à Whistler Blackcomb, alors que la station de ski accueille ses premiers visiteurs de la saison, comme en témoigne le directeur de l’exploitation, Geoff Buchheister. Il raconte en riant que, la veille de l’ouverture officielle, un groupe de jeunes a même campé devant l'établissement pour être les premiers à descendre les pistes jeudi.

On a eu beaucoup d’entraves ces dernières années, avec la fermeture des frontières et les séries de restrictions. Le fait que c'est derrière nous, c’est vraiment positif.

« On est une destination de villégiature, on est ouvert au monde, et le fait que cette sorte de skieurs [venus de l'étranger] revient, c’est très enthousiasmant. »

— Une citation de  Geoff Buchheister, directeur de l’exploitation, Whistler Blackcomb

L’an dernier, l’établissement a subi une grave pénurie de personnel, notamment liée au manque de travailleurs étrangers. Geoff Buchheister affirme que les choses se sont améliorées depuis et que l’équipe de travailleurs est revenue à son état prépandémique.

La station gère toutefois ses activités un peu différemment à présent, ajoute-t-il. L’équipe et l'énergie, ce qu’on va être capable de donner, vont être équivalentes à l’enthousiasme des visiteurs. On est prêt à se lancer!

En ce début de saison, 50 hectares de domaine skiable sont accessibles aux visiteurs sur la montagne Whistler, et 49 hectares, sur celle de Blackcomb. La station de ski étendra progressivement ses accès en fonction des chutes de neige et de l’utilisation des canons à neige.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !