•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La contralto montréalaise Rose Naggar-Tremblay remporte la bourse Fernand-Lindsay

Portrait de la jeune femme.

Rose Naggar-Tremblay

Photo : Brent Calis

Radio-Canada

La bourse de carrière Fernand-Lindsay, qui vise à encourager la carrière d’une jeune musicienne ou d’un jeune musicien émergent de grand talent, revient cette année à la contralto originaire de Montréal Rose Naggar-Tremblay.

Celle-ci s’est donc vu remettre 50 000 $ pour l’aider à réaliser ses objectifs de carrière. Cette bourse est le tremplin d’une carrière internationale pour un jeune musicien émergent, ambitieux, très motivé et de grand talent, peut-on lire dans un communiqué de la Fondation Fernand-Lindsay.

Les deux autres finalistes, la soprano Magali Simard-Galdès et la violoniste Marie Nadeau-Tremblay, ont remporté des bourses de 15 000 $ et 10 000 $, respectivement.

L’ancien chef de l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) Kent Nagano présidait le jury qui a souligné l’intelligence créative de Rose Naggar-Tremblay ainsi que sa carrière déjà entamée et prometteuse du côté européen.

La contralto était la Révélation en musique classique de Radio-Canada pour 2022-2023. Elle a aussi remporté le Concours OSM en chant en 2021, ainsi que le premier prix d’opéra du Concours international d’art vocal Georges Enesco à Paris, entre autres.

Le concours pour la bourse de carrière Fernand-Lindsay a lieu tous les deux ans et s’adresse aux musiciens et musiciennes de 30 ans et moins ainsi qu’aux maestros et artistes lyriques de 33 ans et moins.

Les derniers lauréats ont été le clarinettiste et chef d’orchestre Hubert Tanguay-Labrosse (2019), le maestro Nicolas Ellis (2017) et le flûtiste à bec Vincent Lauzer (2015).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !