•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une ville en banlieue de Toronto impose le masque à ses employés

L'absentéisme du personnel perturbe l'offre des services municipaux à Burlington.

Gros plan d'un masque chirurgical bleu.

La mairesse de Burlington cite la recrudescence des infections respiratoires parmi les employés municipaux et dans la communauté.

Photo : iStock

Radio-Canada

La Ville de Burlington exige que ses employés portent le masque au travail, et ce, pendant les six prochaines semaines, citant la hausse des infections respiratoires parmi le personnel et dans la communauté.

La mairesse Marianne Meed Ward précise que le port du couvre-visage est obligatoire chez les employés dans tous les édifices municipaux, sauf exception.

En revanche, le public n'est pas tenu d'y porter un masque.

La mairesse explique que le taux d'absentéisme est à la hausse chez le personnel, en raison des différentes infections respiratoires répandues dans la communauté.

Cet absentéisme perturbe l'offre des services municipaux, selon elle, en plus de causer de l'épuisement chez les employés qui doivent assumer les tâches de collègues malades.

La mairesse indique que la politique du masque obligatoire pourrait être annulée avant six semaines si les conditions sanitaires s'améliorent.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !