•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Travailler en équipe, le désir des trois candidats pour la mairie de Haut-Madawaska

La fusion de Lac-Baker s’est faite avec de la réticence, mais les candidats regardent maintenant vers l'avant.

Montage photo des trois candidats à l'élection municipale de Haut- Madawaska.

Le maire sortant de la Communauté rurale de Haut-Madawaska, Jean-Pierre Ouellette, le conseiller à Lac-Baker Jean-Marc Nadeau et le conseiller à Saint-François en 2016, André Martin, briguent la maire de la nouvelle entité.

Photo : Radio-Canada et gracieuseté

Radio-Canada

Dans le Haut-Madawaska au Nouveau-Brunswick, trois candidats se présentent à la mairie. Avec la réforme de la gouvernance locale, Lac-Baker s’ajoute à la Communauté rurale de Haut-Madawaska. Cette fusion s’est faite avec beaucoup de réticence de la part de certains résidents de ce village, qui ne voulaient pas de cette fusion forcée.

On était contre, mais le gouvernement a décidé autrement. Alors pour moi il faut l’accepter cette décision-là pis aller de l’avant, explique le candidat à la mairie Jean-Marc Nadeau. Perdre de l’énergie sur quelque chose que tu ne peux pas changer, ça n’en vaut pas la peine. Dépensons notre énergie à améliorer ce qui est là, la situation actuelle.

Tout comme lui, les deux autres candidats à la mairie, Jean-Pierre Ouellet et André Martin, souhaitent laisser cet enjeu derrière, pour construire une nouvelle municipalité plus forte.

Affiche qui souhaite « Bienvenue à Lac-Baker ».

Lac-Baker, au Nouveau-Brunswick.

Photo : CBC / Alexandre Silberman

Les trois hommes ont un but en commun : améliorer la qualité de vie des citoyens de cette région rurale du nord-ouest du Nouveau-Brunswick.

Jean-Pierre Ouellet affirme vouloir faire du Haut-Madawaska une destination par excellence où vivre.

Pour sa qualité de vie, pour sa prospérité économique, puis également pour son appartenance à sa culture, à son identité, explique-t-il.

Jean-Pierre Ouellet souhaite également mettre à niveau les systèmes de communication. Une partie de la population n’a pas encore accès à un système de téléphonie cellulaire adéquat, ni même à Internet haute vitesse.

On va continuer à insister auprès des gouvernements fédéral, provincial pour qu’il y ait des investissements dans ces domaines-là. Parce que dans la vie d’aujourd’hui, c’est plus un luxe, c’est une nécessité, lance-t-il.

Infrastructure, environnement, travail d’équipe

Tous les candidats à la mairie souhaitent améliorer les infrastructures de la municipalité.

Il y a une pénurie de main-d’œuvre. Puis c’est ça, il n’y a pas de logement non plus, ajoute André Martin. Donc, pour attirer les nouveaux travailleurs, ça va nous prendre des logements.

Pour Jean-Marc Nadeau, l’environnement est aussi un enjeu très important.

Il insiste sur l’importance de la protection de tous les lacs dans la région, pas seulement le lac Baker.

Il y a d’autres lacs aussi [dont il] faudrait s’occuper, ajoute-t-il.

Par ailleurs, les candidats souhaitent miser sur le travail d’équipe, qui est, selon eux, central au bon fonctionnement post-fusion.

Il faut écouter aussi les conseillers, affirme André Martin. Les conseillers eux autres, c’est un regroupement, ce n’est pas juste une fusion. Donc chaque quartier serait autonome pis c’est les conseillers qui décideraient pour qu’est-ce qu’on fait pour chaque quartier.

Même son de cloche pour Jean-Marc Nadeau : avec les conseillers, puis avec le personnel en place, et ensuite ensemble décider quelles sont les meilleures décisions à prendre pour la région, avance-t-il.

Je pense que les gens sont prêts à un changement, conclut le candidat.

Les élections municipales au Nouveau-Brunswick sont le 28 novembre.

Près de 29 000 électeurs ont déjà voté lors de deux journées de vote par anticipation qui ont eu lieu samedi et lundi.

D’après le reportage de Mathilde Pineault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...