•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le maire de Shawinigan en Tunisie

Un participant se tient devant des banderoles annonçant le 18e Sommet de la Francophonie à Djerba, en Tunisie.

Le 18e Sommet de la Francophonie s'est tenu à Djerba, en Tunisie (archives).

Photo : Associated Press / Hassene Dridi

Radio-Canada

Le maire de Shawinigan, Michel Angers, a passé les derniers jours en Tunisie. Il a participé au Sommet de la Francophonie ainsi qu’au Forum économique de la francophonie. Aucun argent des coffres de la Ville n’a été utilisé pour financer ce voyage.

Le séjour a été payé par le ministère de la Culture de la Tunisie et le ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec.

Michel Angers a notamment participé à des rencontres tenues en marge du sommet des chefs d’État. Il y avait des forums importants, parce que le thème de cette année était la francophonie numérique, souligne-t-il. Le maire a aussi fait une allocution au cours de laquelle il a parlé du virage économique de Shawinigan vers le monde numérique. 

« C’est intéressant de participer au Sommet de la Francophonie avec tous ces acteurs mondiaux. On a aussi comme objectif de s’assurer qu’on soit capable de continuer à se développer et je ne vous cache pas que comme rayonnement, [c’est positif].  »

— Une citation de  Michel Angers, maire de Shawinigan

Le maire a aussi eu l’occasion de rencontrer le premier ministre du Québec, François Legault, ainsi que de nombreux représentants de Québec International et Montréal International.

Même s’il juge que les missions internationales sont excellentes pour le rayonnement de Shawinigan et pour se faire des contacts importants, Michel Angers ne souhaite pas que l’argent cotisé par la Ville aux Shawiniganais serve à payer ces voyages.

« À chacune des missions que je fais, je m’assure qu’il n’y a pas un sou des contribuables de Shawinigan qui soit défrayé à travers cela. Sinon, c’est non. Je ne veux pas et ne souhaite pas prendre un sou de taxes pour des missions internationales. »

— Une citation de  Michel Angers, maire de Shawinigan

Une rencontre à l’ambassade du Canada à Tunis est à l’agenda du maire pour la journée de mardi. Il s'agit de la dernière étape de son séjour dans ce pays.

D’après l’entrevue réalisée à l’émission Toujours le matin

Entrevue avec le maire de Shawinigan, Michel Angers

ÉMISSION ICI PREMIÈRE • Toujours le matin

Un participant se tient devant des banderoles annonçant le 18e Sommet de la Francophonie à Djerba, en Tunisie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...