•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élections municipales au N.-B. : près de 29 000 électeurs ont déjà voté

Des isoloirs dans un bureau de scrutin.

Des milliers de personnes ont voté par anticipation au Nouveau-Brunswick samedi et lundi (archives).

Photo : Radio-Canada

Des milliers d'électeurs au Nouveau-Brunswick ont voté par anticipation et par bulletin de vote spécial en vue des élections municipales du 28 novembre.

Il s’agit de premières élections pour de nouveaux gouvernements locaux créés dans le cadre de la réforme municipale et d’élections complémentaires pour d’autres gouvernements locaux. Ce sont aussi de premières élections pour 12 districts ruraux récemment créés.

Les bulletins de vote spéciaux sont disponibles depuis le 7 novembre et le vote par anticipation a eu lieu samedi et lundi. Près de 29 000 personnes en tout ont déjà voté, indique Karine Pitre, agente de communication chez Élections NB.

Le premier jour, qui était samedi, on a eu environ 13 900 électeurs qui sont venus voter. Puis, hier, le deuxième jour du vote par anticipation, on en a eu environ 12 500. Puis, avant les jours de scrutin par anticipation, on a eu environ 2500 électeurs qui ont voté dans les bureaux des directeurs de scrutin, précise Karine Pitre au cours d’une entrevue accordée mardi à l’émission La matinale, d’ICI Acadie.

29 000 personnes ont déjà voté par anticipation aux élections municipales

ÉMISSION ICI PREMIÈRE • La matinale

Une affiche jaune sur un mur indique la direction du bureau de vote.

Voter dans des circonstances inhabituelles

Le taux de participation jusqu’à présent, compte tenu du nombre d’électeurs admissibles à ces élections, est d'environ 12,5 %. Ce taux est assez bon, estime Mme Pitre, mais elle souligne qu’il est difficile de faire des comparaisons cette fois-ci avec les élections municipales antérieures.

Il y a beaucoup de choses inhabituelles avec ces élections-ci. Les grands centres urbains, comme Moncton, Saint-Jean, Fredericton n’ont pas d’élections. Les régions non incorporées n’ont jamais voté dans des élections des gouvernements locaux, donc c’est difficile à dire c’est quoi leur niveau d’intérêt. Il y a aussi tous les postes élus par acclamation. Ces électeurs-là n’ont tout simplement pas besoin de voter, explique Karine Pitre.

Le vote par bulletin spécial est toujours possible dans certains bureaux des directeurs de scrutin, six jours par semaine, jusqu’au jour des élections.

Environ 230 000 personnes sont admissibles pour voter cette fois-ci. La dernière possibilité de voter aura lieu lundi prochain dans 185 bureaux de scrutin. Ces derniers sont normalement ouverts de 10 h à 20 h.

Avec les renseignements de l'émission La matinale, d'ICI Acadie

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...