•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Budget municipal : le respect du cadre financier « non négociable », prévient Villeneuve

Claude Villeneuve.

Claude Villeneuve, chef de Québec d'abord.

Photo : Radio-Canada / Marc Andre Turgeon

Le chef de l’opposition officielle veut des garanties à quelques jours de la présentation du budget Marchand.

Claude Villeneuve a fait ses recommandations lundi soir lors de la séance du conseil municipal. Le budget, déposé le 28 novembre, sera le tout premier entièrement préparé par l’administration Marchand.

Le chef de l’opposition officielle s’inquiète des orientations que pourrait prendre la mairie. Cet exercice n’aura pas la même prévisibilité que les exercices précédents, fait valoir Claude Villeneuve.

Pour faire face au contexte inflationniste qui se prolonge, il demande au maire de ne pas trop s'éloigner de ce qui a fait la bonne réputation de la Ville de Québec sur les marchés de l’emprunt sous le règne du maire Labeaume : son cadre financier. Un cadre rigoureux qui a fait ses preuves et qui a été maintes fois reconnu.

Plan ambitieux pour la dette

Il met également en garde le maire de vouloir aller trop rapidement pour réduire la dette. Bruno Marchand a déjà annoncé son intention de baisser le ratio de la dette de 26 % d’ici 2030, un choix qui laisse perplexe le chef de l’opposition.

Est-ce que c’est le bon moment de se donner encore plus d’obligations à ce niveau-là?, se demande-t-il. Il croit plutôt que la Ville doit maintenir ses investissements pour assurer la pérennité des infrastructures.

Selon Claude Villeneuve, la Ville avait estimé en 2019 qu’il faudrait 200 millions de dollars au cours des 10 prochaines années pour combler un déficit d’entretien.

Si en accélérant le paiement de la dette, qui est une belle vertu, on se trouve à cacher la dette dans nos sous-sols ou entre les murs de nos bâtiments, c’est juste une apparence de réussite.

Une citation de Claude Villeneuve, chef de l'opposition officielle

Mercredi, la Ville fera d'ailleurs un bilan de santé de ses infrastructures pour l’année 2022. Ils vont vouloir installer leur vision, leurs priorités, ajoute M. Villeneuve.

Priorités

Pour Québec d'abord, il faut que ce budget-là réaffirme que la ville va demeurer festive, fière et à échelle humaine, comme on le fait depuis 2008. Claude Villeneuve promet d’être intraitable sur les services aux citoyens, particulièrement les plus vulnérables.

La pandémie a permis à la Ville d’avoir un impact dans le quotidien des citoyens, estime Villeneuve. L’accessibilité aux loisirs et le soutien aux organismes doivent demeurer une priorité.

Il espère que ses recommandations seront accueillies avec bienveillance par l’administration Marchand.

Réplique

La sortie de l’opposition officielle n’a pas suscité d’enthousiasme auprès du maire Marchand. Il y aurait tellement à dire et en même temps, ce ne serait pas utile, a-t-il lancé en prenant la parole.

Ce ne sont pas les demandes de l'opposition officielle ce soir qui vont orienter le budget. On est rendu à le déposer, a dit le maire un peu exaspéré.

Il a rappelé que le budget est un travail de plusieurs mois auquel les oppositions ont pu participer lors de rencontres il y a quelques mois. Sur la bienveillance que lui réclame Claude Villeneuve, le maire a été sans appel. Il peut dire qu'il est de bonne foi. Depuis l'été, sa bonne foi, on ne la voit pas.

Le vice-président du comité exécutif, Pierre-Luc Lachance, a par ailleurs précisé que le cadre financier qui sera présenté la semaine prochaine sera encore plus complet que le précédent. On a les meilleures ressources, a-t-il affirmé. Avec ce budget, on est responsable et on prend les devants sur plusieurs sujets.

Le budget de l’administration Marchand devrait dépasser les 1,7 milliard de dollars l’an prochain. Le maire a déjà fait savoir que l’augmentation des taxes municipales, toutes catégories confondues, sera fixée à 2,5 % l’an prochain.

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Québec

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Québec.