•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le village de Three Pines, de Louise Penny, arrive sur Prime le 2 décembre

Les trois personnages sont cachés derrière des arbres dans une forêt, sur l'affiche de la série.

De gauche à droite, les personnages du sergent Jean-Guy Beauvoir, de l'inspecteur-chef Armand Gamache et de la sergente Isabelle Lacoste

Photo : Facebook/Amazon Prime Video

Radio-Canada

La série Le village de Three Pines, basée sur la série de romans Armand Gamache enquête, de Louise Penny, sera offerte sur la plateforme Prime Video dès le 2 décembre. L’autrice canadienne nous parle de la difficulté de laisser son personnage entre les mains d’autres personnes, mais aussi de la justesse de son interprète, Alfred Molina. 

Le village de Three Pines raconte les enquêtes de l’inspecteur en chef de la Sûreté du Québec Armand Gamache dans un village en apparence tranquille de la province, Three Pines, dans les Cantons-de-l’Est. Ses enquêtes le mèneront aussi sur la piste de secrets enfouis depuis longtemps.

En plus des meurtres que Gamache doit résoudre, et qui seront chacun élucidés sur deux épisodes, la série traite aussi de la difficulté des forces de l’ordre à enquêter sur des affaires d’assassinat et de disparition de femmes autochtones, selon un communiqué.

C’est un sujet difficile, dont il ne faut pas parler juste dans les nouvelles, mais aussi en fiction, explique Louise Penny. Il reste à espérer que ça provoquera des réactions chez les gens qui ne sont pas au courant.

La série met aussi en vedette Rossif Sutherland dans le rôle du sergent Jean-Guy Beauvoir, et Elle-Máijá Tailfeathers dans celui de la sergente Isabelle Lacoste, alors que Sarah Booth interprète la recrue Yvette Nichol. 

Laisser les personnages prendre leur envol

Bien que Louise Penny ait initialement voulu que ce soit un Québécois qui incarne Armand Gamache, elle a finalement été subjuguée par le travail de l’acteur britannico-américain Alfred Molina, un interprète caméléon qui a connu du succès autant dans la sphère indépendante (Boogie Nights, Dead Man) que dans les productions à gros budget (Spider-Man 2, Da Vinci Code).

Alfred Molina est un acteur exceptionnel. Il est parfait pour le rôle. Il apporte au personnage d’Armand Gamache de la vulnérabilité, du courage, de la force, mais aussi de la gentillesse, explique-t-elle.

Je pense que nous avons l'habitude des détectives masculins qui portent en eux une histoire torturée et tourmentée. Ils amènent ça avec eux au travail, et ça déteint aussi dans leurs relations, affirme de son côté Alfred Molina. Ce qu’on a, ici, c’est un personnage dont le superpouvoir est l’empathie, et le désir de comprendre pourquoi, autant que qui, quoi et où?

Un homme agenouillé dans une forêt devant deux hommes en combinaison blanche regarde devant lui, l'air perturbé.

Alfred Molina dans le rôle de l'inspecteur-chef Armand Gamache

Photo : Amazon Studios / Laurent Guérin

Louise Penny affirme qu’elle a mis du temps à se convaincre de laisser voler Armand Gamache et les autres personnages de leurs propres ailes. C’est finalement la société britannique Left Bank Pictures, productrice de la série The Crown, qui a racheté les droits de ses romans, mais au bout d’une bonne décennie de discussions.

Ça a pris presque 10 ans de réunions avec Left Bank. On a discuté, on a mangé ensemble. Ce n’était pas une décision facile, parce que mes livres sont très importants pour moi. Je suis très protectrice de mes personnages, résume-t-elle.

L'autrice est assise, souriante, sur un plateau de télévision avec un verre de vin blanc devant elle.

L'autrice Louise Penny

Photo : Avanti Groupe / Karine Dufour

Podz et Tracey Deer à la coréalisation avec Sam Donovan 

La série a été adaptée des romans de Louise Penny par Emilia di Girolamo, scénariste en chef, et Catherine Tregenna, qui signe deux épisodes. Produite par John Griffin, elle est réalisée par Sam Donovan (réalisateur principal), par la réalisatrice mohawk Tracey Deer ainsi que par le Québécois Podz (Daniel Grou).

La production de la série en huit épisodes d’une heure a débuté il y a un peu plus d’un an par des tournages à Montréal et dans certaines régions rurales de la province. Les deux premiers épisodes seront mis en ligne le 2 décembre sur Amazon Prime, et deux nouveaux épisodes sortiront chaque semaine jusqu’à la grande finale du 23 décembre.

Avec 17 romans de Louise Penny tirés des aventures de l’inspecteur Gamache, Le village de Three Pines a le potentiel de devenir une série récurrente, ce à quoi Louise Penny ne dirait pas non. On espère, ça dépend si les gens sont au rendez-vous, conclut-elle. Mais pourquoi pas?

Les romans sont situés au Canada, la créatrice et les personnages sont canadiens, mais ils ont toujours eu un immense attrait mondial. Je crois que si on vise juste, notre série télé pourrait faire la même chose, affirme de son côté Alfred Molina.

Ce texte a été écrit à partir d'entrevues réalisées par Catherine Richer, chroniqueuse culturelle à l'émission Le 15-18, et Nabi-Alexandre Chartier, journaliste à Radio-Canada. Les propos ont pu être édités à des fins de clarté ou de concision.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !