•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des experts estiment que le salaire minimum dans la région de Waterloo est insuffisant

le montant de 15,20 en monnaie.

Le salaire minimum en Ontario est passé à 15,50 $ le 1er octobre 2022.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Radio-Canada

Ils affirment que, malgré la hausse du salaire minimum, les personnes payées au bas de l'échelle dans la région de Waterloo et Guelph pourraient continuer d’avoir de grandes difficultés à boucler leurs fins de mois. Le groupe Ontario Living Wage Network estime que le salaire minimum devrait être de 19,95 $ l’heure.

Selon le dernier rapport du groupe Ontario Living Wage Network, qui milite pour un salaire de subsistance plus en phase avec l’inflation, c’est le salaire nécessaire dans la région de Waterloo, Guelph, Wellington et le comté de Dufferin.

C’est une hausse notable, comparativement au salaire de 17,20 $ l’heure estimé par le même groupe en 2021.

Elle représente fait 155 $ de plus par semaine par rapport à l’année dernière.

Avec cette somme, vous faites à peine plus de 40 000 $ par an, indique Ahmet Jakupi, un expert financier de la région de Kitchener, qui ajoute que même avec cette somme, beaucoup de personnes auraient de la difficulté à payer leur logement.

Il explique qu’après impôt, il ne reste que 32 000 $. Cela dit, il reconnaît que dans le cas d’un couple, la situation s’améliore.

Surtout avec des enfants, parce que vous avez des crédits d’impôt. Cela aide beaucoup, surtout à ce niveau de revenu. Ils auront probablement le maximum auquel ils peuvent prétendre. Tout dépendant du nombre d’enfants, cela peut ajouter un autre 12 000 $ par année, ajoute l’expert.

Des choix difficiles pour le budget

Craig Pickthorne, un porte-parole pour Ontario Living Wage Network, assure qu’après avoir payé le logement et la nourriture, les choix concernant le reste du budget sont particulièrement difficiles.

Un travailleur sur quatre qui gagne le salaire minimum et travaille à temps plein a moins de 20 ans. Le reste, soit 75 %, a des factures à payer, des familles à charge , souligne-t-il.

Entre les vêtements, l’entretien de la voiture ou les transports en commun, il y a des choix difficiles à faire qu’on impose aux gens. Si vous travaillez à temps plein, vous devriez pouvoir boucler votre budget. Sinon, pourquoi travaillez-vous?

L’organisation a un programme de certification des employeurs qui paient un salaire de subsistance dans leur région. Craig Pickthorne affirme que le nombre des entreprises qui s’y sont inscrites a doublé depuis le début de la pandémie.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...