•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ligue canadienne de football souhaite toujours une équipe en Atlantique

Les joueurs célèbrent un touché.

Les Blue Bombers de Winnipeg sont en quête d'un troisième championnat victorieux consécutif.

Photo : La Presse canadienne / JASON FRANSON

Radio-Canada

Le commissaire de la Ligue canadienne de football (LCF), Randy Ambrosie, souhaite toujours implanter une équipe au Canada atlantique même s’il ne s’est pas engagé en ce qui a trait à un échéancier.

Au cours d’une rencontre avec des partisans vendredi matin en prévision du match de la Coupe Grey de dimanche en Saskatchewan, le commissaire a été interrogé sur les projets d’expansion de la Ligue.

Il a mentionné que le circuit s’engagera dans un calendrier d’expansion avec quelques dates après le week-end de la Coupe Grey.

Randy Ambrosie devant la coupe Grey.

Le commissaire de la LCF, Randy Ambrosie, a dressé le bilan de la saison 2022 à Regina vendredi.

Photo : La Presse canadienne

Le commissaire de la Ligue canadienne de football a confirmé qu’il se rendra à Halifax pour une série de réunions après la finale qui opposera les Argonauts de Toronto, champions de l’Est, aux Blue Bombers de Winnipeg, champions de l’Ouest.

Winnipeg tentera de remporter un troisième championnat consécutif.

Un circuit d’un océan à l’autre

La LCF espère depuis longtemps avoir une formation dans les Maritimes pour faire de la Ligue un véritable circuit d’un océan à l’autre. Mais cela s’est avéré difficile, principalement en raison de l’absence d’un stade approprié.

« Nous voulons faire de notre dixième équipe une réalité. »

— Une citation de  Randy Ambrosie, commissaire de la Ligue canadienne de football

Selon lui, le match du Touché Atlantique de cette année à Wolfville, en Nouvelle-Écosse, qui a accueilli 10 000 partisans venus voir les Argonauts de Toronto accueillir les Roughriders de la Saskatchewan, a été un succès retentissant.

Brett Lauther, Randy Ambrosie et Michael Clemons.

Brett Lauther, des Roughriders, et Michael Clemons, des Argonauts, entourent le commissaire de la LCF, Randy Ambrosie.

Photo : Kyle Scott/Ligue canadienne de football

Il s’agissait du premier match de la saison régulière dans la province et du premier match tenu dans les Maritimes depuis 2019.

Il a dit que l’expansion de la LCF est une priorité.

Les journalistes lui ont demandé si la Ligue avait envisagé que les équipes existantes accueillent une franchise d’expansion de l’Atlantique et que la part des revenus des billets normalement versée à l'équipe visiteuse soit accordée à l’équipe d’expansion pendant qu’elle travaillera à la construction d’un nouveau stade.

Nous devons être incroyablement créatifs et penser différemment sur la question du stade, a-t-il répondu.

Randy Ambrosie a aussi déclaré que la Ligue discutera avec Québec, le sud-ouest de l’Ontario et les villes de l’Ouest canadien sans football de la LCF sur la possibilité d’accueillir des matchs là-bas.

Un calendrier mieux équilibré

En 2018, il y a eu un plan provisoire d’expansion à 10 équipes avec un groupe de propriétaires derrière une équipe appelée les Schooners de l’Atlantique qui a obtenu 20 millions de dollars en financement gouvernemental pour construire une installation appropriée. Le financement a été interrompu en raison de la pandémie.

Randy Ambrosie a ajouté un autre aspect positif à l'idée de créer une 10e équipe : cela créerait un équilibre que la ligue n’a pas actuellement en raison du nombre impair de clubs.

Nous jouons maintenant notre programme de 18 matchs en 21 semaines. Lorsque nous aurons cette 10e équipe, vous pourrez jouer votre programme de 18 matchs en 19 semaines, a-t-il calculé.

D’après un reportage d'Adam Hunter, CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !