•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les travailleurs de Go Transit votent pour accepter « un contrat solide »

Un travailleur de Go Transit près d'un bus.

Les membres du syndicat ont ratifié l'entente, jeudi soir, lors d’un vote à 77%.

Photo : Radio-Canada / Evan Mitsui

Radio-Canada

Les 2200 membres du syndicat représentant les conducteurs d'autobus et autres employés de Go Transit acceptent une nouvelle entente « qui répond aux préoccupations du syndicat en matière de sécurité et de sous-traitance. »

Alors que l'accord avait déjà été approuvé à l'unanimité par le conseil exécutif de la section locale 1587 de l'Amalgamated Transit Union (ATU), les membres du syndicat ont ratifié l'entente lors d’un vote à 77%, jeudi soir.

Cette entente de principe solide, selon le Syndicat uni du transport, intervient après six mois de négociations et une grève de quatre jours qui a bloqué le service d'autobus de GO Transit dans tout l'Ontario, plus tôt ce mois-ci.

Nos membres ont prouvé qu'ils étaient prêts à se battre pour protéger les bons emplois syndiqués, pour eux-mêmes et pour les générations futures de travailleurs de GO Transit, a déclaré Rob Cormier, président de la section locale 1587.

M. Cormier espère que lors des prochaines rondes de négociations contractuelles, l’employeur Metrolinx ne s'arrêtera plus pendant des mois et négociera plutôt un accord équitable, afin d'éviter un arrêt de travail massif qui perturbe les déplacements de dizaines de milliers d'Ontariens.

L’entente entre le syndicat et l’employeur porte notamment sur la sécurité de l’emploi, l'équilibre entre le travail et la vie personnelle, et des offres d'emploi à temps plein.

Avant leur grève, nos membres ne savaient pas où ils travailleraient dans quelques années. Ils n'avaient aucune assurance quant à leur salaire, leur sécurité au travail ou quoi que ce soit d'autre, a déclaré le président international de l'ATU, John Costa.

Maintenant, se réjouit-il, les employés ont la sécurité de l'emploi et la garantie d’un salaire équivalent ou supérieur en cas de transfert.

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Ontario

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Ontario.