•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Phil Comeau devient officier de l’Ordre des arts et des lettres

Le cinéaste est ému.

Phil Comeau a reçu les insignes d’officier du Conseil de l’Ordre des arts et des lettres le 14 novembre 2022, sur la scène du Théâtre Capitol de Moncton, du consul général de France dans les provinces atlantiques, M. Johan Schitterer.

Photo : Gracieuseté : FICFA/Louis-Philippe Chiasson

Radio-Canada

C’est lors de la projection de son tout nouveau film L’ordre secret que Phil Comeau a reçu les insignes d'officier du Conseil de l’Ordre des arts et des lettres.

C’est un grand honneur, c'est extraordinaire! confie l'artiste.

« Je suis ravi de l’avoir reçu à la première mondiale de mon film devant 800 personnes. »

— Une citation de  Phil Comeau, cinéaste acadien

Les centaines de spectateurs au Théâtre Capitol de Moncton lui ont offert deux ovations pour le féliciter de ses nouveaux insignes. Phil Comeau croit que le moment pour cette reconnaissance était bien choisi.

Ça s’est fait dans le cadre du Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA) devant des gens qui, comme lui, se battent pour la survie et le rayonnement de la culture francophone.

Il croit d’ailleurs que les insignes d'officier de l’Ordre sont aussi une reconnaissance pour tous les artisans acadiens qui ont contribué à ses films.

La foule debout applaudit les gens sur scène.

Les artisans de son film « L'ordre secret » ont reçu une ovation lors de la première au Théâtre Capitol de Moncton. Phil Comeau a aussi reçu des ovations pour son titre d'officier de l'Ordre des arts et des lettres.

Photo : Facebook/Phil Comeau

C’est certain que reconnaître le cinéma acadien, pour moi, c’est super important, admet Phil Comeau.

Ça me fait un grand plaisir que la France s’intéresse à nous.

Le cinéaste originaire de la baie Sainte-Marie en Nouvelle-Écosse habite Moncton depuis des dizaines d’années.

Phil Comeau est aussi membre de l’Ordre du Canada depuis 2011 et membre de l’Ordre du Nouveau-Brunswick depuis 2016.

Il a également reçu la médaille Léger-Comeau en 2021 et il a remporté des centaines de prix dans des festivals de cinéma internationaux.

Phil Comeau.

Le cinéaste acadien Phil Comeau

Photo : Radio-Canada / Patrick Lacelle

Il était chevalier de l’Ordre des arts et des lettres depuis 2006, avant de passer au grade d’officier, le deuxième échelon de l’Ordre ministériel français.

C'est probablement en raison des films que je fais qu’on a décidé de me monter d'un grade.

C’est très rare, les artistes au Canada qui ont ce grade-là.

Il croit que deux de ses récents films, Belle-Île-en-Mer, île bretonne et acadienne et Belle-Île en Acadie, qui traitent des liens historiques et familiaux entre l’Acadie et la France, l’ont aidé à monter en grade.

Je pense que le fait que je m’intéresse à la France à ce point-là, ça a sûrement attiré l’attention, dit-il.

Des Bellilois portant des chandails de l'Acadie et agitant des drapeaux de l'Acadie.

Des Bellilois, sifflets à la bouche, dans une scène du documentaire « Belle-Île en Acadie »

Photo : Gracieuseté de Phil Comeau

Il rappelle que l’Ordre, créé en France en mai 1957, reconnaît les artistes qui se sont illustrés dans le domaine artistique ou littéraire.

En plus d’avoir réalisé plusieurs films primés, Phil Comeau a gagné en 2015 le prix France Acadie pour son livre L'Acadie, hier et aujourd'hui - l'histoire d'un peuple.

Dans les dernières années, ç’a vraiment été comme un gros coup en France!

Son prochain film, Racines, diaspora et guerre, qui doit sortir au début de 2023, ne fera pas exception.

Dans ce film, il suit Isabelle Cyr qui va à la rencontre des gens d’origine acadienne en France.

Beaucoup de mes films traitent de la culture acadienne, remarque Phil Comeau. Et je pense que ça doit toucher la France.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !