•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux sites géologiques de l’Ouest reçoivent une désignation de l’UNESCO

Des formations rocheuses du parc provincial des dinosaures, vues des airs.

Le parc provincial des dinosaures a reçu la désignation de site du patrimoine géologique de l'UNESCO.

Photo : Radio-Canada / Justin Pennell

Radio-Canada

Le parc provincial des dinosaures, en Alberta, et les schistes argileux de Burgess, en Colombie-Britannique, font partie des premiers sites ajoutés sur la liste des sites du patrimoine géologique.

Ces sites ont été choisis par l’Union internationale des sciences géologiques (IUGS), en collaboration avec l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). Les deux sites figuraient déjà sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le parc provincial des dinosaures, situé dans le sud-est de l’Alberta, est reconnu pour ses fossiles de dinosaures de la période du crétacé supérieur, il y a environ 75 millions d’années.

Plus d’une quarantaine d’espèces de dinosaures ont été répertoriées sur le site, et leurs fossiles se retrouvent dans des musées à travers le monde.

« C’est le site de dinosaures le plus riche et le plus diversifié au monde.  »

— Une citation de  Extrait de la désignation de l’IUGS concernant le parc provincial des dinosaures

L’autre site de l’Ouest canadien qui se trouve sur la liste est la formation des schistes argileux de Burgess. Elle se trouve en Colombie-Britannique, dans les Rocheuses, tout près de la frontière avec l’Alberta. Le site fait partie du parc national Yoho.

Selon l’UNESCO, [...] les fossiles des schistes argileux de Burgess apportent un témoignage capital de l’histoire et des débuts de l’évolution de la plupart des groupes animaux connus à ce jour [...]

Comme l’explique Todd Keith, de Parcs Canada, puisque cet endroit contient des fossiles d’organismes à corps mou, qui sont rares, ça permet aux scientifiques de mieux comprendre cette période du développement de la vie sur Terre.

Ces deux endroits font partie d’un groupe de six sites canadiens choisis pour être les 100 premiers à recevoir la nouvelle désignation de sites du patrimoine géologique de l’IUGS et de l’UNESCO.

Les six sites canadiens figurant sur la liste :

  • Mistaken Point, à Terre-Neuve-et-Labrador

  • le parc national du Gros­-Morne, à Terre-Neuve-et-Labrador

  • les falaises fossilifères de Joggins, en Nouvelle-Écosse

  • la ceinture de roches vertes de Nuvvuagittuq, dans le nord du Québec

  • le parc provincial des dinosaures, en Alberta

  • les schistes argileux de Burgess, Colombie-Britannique

Avec les informations de Rick Donkers

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...