•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Côte-Nord, joueuse centrale pour l’industrie minière en 2020

Une mine dans le secteur de Fermont au Québec

Au Canada, le minerai de fer provient de la fosse du Labrador ou du Nunavut (archives).

Photo : Radio-Canada / Archives

Radio-Canada

Selon les dernières données publiées par l’Association minière du Québec (AMQ), la Côte-Nord a généré 2,9 milliards de dollars de retombées économiques au cours de l’année 2020.

Cette donnée correspond à 37,5 % du PIB régional de la Côte-Nord, précise la présidente-directrice générale de l’AMQ, Josée Méthot.

Publié mercredi, le rapport de l’AMQ montre que les retombées des activités des sociétés minières au Québec en termes d’emploi sont aussi très importantes pour la région.

Josée Méthot explique que le nombre d’emplois dans le secteur a progressé de 89 % entre 2014 et 2020 sur la Côte-Nord, malgré la pandémie. Cette augmentation s’explique entre autres par les travaux de minerai de fer Québec.

En 2021, les mines de fer de la Côte-Nord ont pu vendre leur minerai à des prix records, soit jusqu’à 250 $ la tonne en juillet.

Selon Statistique Canada, la production de concentré de minerai de fer au mois de novembre 2021 s'est établie à près 4,8 millions de tonnes. Cela représente une baisse de près de 7 % par rapport au mois précédent, une baisse de 3,5 % en comparaison du mois de novembre 2020.

Variations en perspective?

Un peu plus tôt cette semaine, l’usine de fer Tata Steel annonçait sa fermeture temporaire, à partir du 30 novembre.

Le conseiller principal en gestion de patrimoine à la Financière Banque Nationale de Sept-Îles, Bastien Poirier, apporte d’ailleurs certaines nuances aux données exposées dans le rapport de l’AMQ.

Selon Bastien Poirier, il faut comprendre que les chiffres de 2020 viennent d’énormément de stimulus économiques [...] qui ont réussi à nourrir le marché mondial. Le contexte économique de la dernière année pourrait donc changer la donne.

Bastien Poirier est devant une affiche de la Banque Nationale à l'intérieur.

Bastien Poirier, conseiller principal en gestion de patrimoine à la financière Banque Nationale du Canada de Sept-Îles.

Photo : Radio-Canada / Charles-Étienne Drouin

La grande majorité du minerai de fer produit au Canada provient de la fosse du Labrador et est expédiée à partir de Sept-Îles et Port-Cartier. Ainsi, la Côte-Nord est particulièrement fragile aux variations du prix du minerai.

Bastien Poirier maintient qu’il faudra surveiller les effets de l’augmentation des taux d'intérêt au cours des derniers mois. Les hausses successives rendent désormais l’emprunt plus compliqué, ce qui pourrait affecter le secteur des matières premières.

« Le fer est peut-être [le minerai] qui pourrait subir le plus de conséquences [de la récession]. L’aluminium pourrait l’être aussi, mais ce minerai est de plus en plus prisé [comme matière première] par l’industrie de la technologie. »

— Une citation de  Bastien Poirier, conseiller principal en gestion de patrimoine à la Financière Banque Nationale de Sept-Îles

Le ralentissement de l'économie chinoise, pays qui consomme annuellement plus de la moitié de la quantité de fer produite dans le monde, est un bon exemple de ce qui pourrait affecter l’exploitation du fer.

Le maire de Fermont, Martin Saint-Laurent, dit surveiller la situation du fer de près. Deux minières emploient près de 2000 personnes dans la région.

Les minières à Fermont sont en opération. C’est pas encore l’alarme [...] Ce qu’on souhaite c’est que le prix [du fer] se stabilise, explique-t-il. Il dit toutefois être conscient du fait que l’industrie minière est cyclique.

Les projets de développement miniers se multiplient dans le sud du Québec. Les claims miniers d’extraction de ressources stratégiques, comme le graphite, le lithium ou encore le zinc, sont en pleine explosion.

Avec les informations de Charles-Étienne Drouin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...