•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Investissement de 1,5 million de dollars pour la formation des Autochtones à Thunder Bay

Un soudeur travaille une pièce de métal au chalumeau.

Le gouvernement de l'Ontario prévoit qu'en 2025 un emploi sur cinq sera dans les métiers spécialisés.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le gouvernement de l’Ontario a annoncé par voie de communiqué un investissement de 1,5 million de dollars dans trois projets de formation professionnelle destinés à des Autochtones à Thunder Bay.

Le communiqué indique que plus de 100 Autochtones vont pouvoir recevoir une formation pratique et une expérience d’apprentissage qui vont les préparer à des emplois bien rémunérés dans le nord.

Cette annonce s’inscrit dans la volonté du gouvernement de l’Ontario de pallier les importantes pénuries de main-d'œuvre dans la province.

Monte McNaugton, ministre du Travail, de l’Immigration, de la Formation et du Développement des compétences, affirme que les carrières dans les métiers spécialisés offrent la possibilité de travailler n’importe où et un bon salaire pour acheter une maison et élever une famille.

Des trois projets annoncés, deux sont gérés par Anishinabek Employment and Training Services en partenariat avec la section locale 1669 du Syndicat des charpentiers et menuisiers et le Collège Confederation.

Ils recevront 876 286 $ afin de permettre aux 72 participants autochtones des communautés des Premières Nations du territoire du traité Robinson-Supérieur de s’initier à la menuiserie et aux bases des métiers de soudeur et d’électricien.

Les participants vont profiter d’un enseignement théorique en classe ainsi que pratique grâce à des placements rémunérés d’une durée de 12 semaines.

Pour sa part, le Kiikenomaga Kikenjigewen Employment and Training Services va recevoir 664 000 $ afin d’offrir des programmes de formation gratuits à 35 Autochtones pour devenir manœuvres en construction, plombiers et électriciens. 

Ce programme est offert à tous les membres des neuf communautés des Premières Nations de Matawa de la région de Thunder Bay.

« Assurer la prospérité des collectivités, tant pour les Autochtones que pour les habitants du Nord de l’Ontario, est une priorité absolue de notre gouvernement. »

— Une citation de  Greg Rickford, ministre du Développement du Nord et des Affaires autochtones

Toujours selon le communiqué, des élèves de Thunder Bay pourront visiter le premier salon de l’emploi pour les métiers spécialisés de l’Ontario le 29 novembre prochain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...