•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un feu de forêt s’est déclaré à Mont-Saint-Pierre

Incendie dans une montagne et pleine nuit.

Les responsables et les pompiers de la Haute-Gaspésie vont veiller toute la nuit du bas de la montagne pour s'assurer que l'incendie ne s'approche pas des résidences.

Photo : Sécurité incendie Haute-Gaspésie

Radio-Canada

Un feu de forêt s’est déclaré lundi soir en montagne, à l’est de la municipalité de Mont-Saint-Pierre. Les pompiers de la Haute-Gaspésie sont sur les lieux, mais ils n’ont pas accès au secteur forestier pour intervenir.

Selon le directeur du service incendie, Steve Dumont, 26 pompiers ont été appelés, mais comme le secteur est inaccessible et que la municipalité n’est pas en danger, seulement 7 pompiers et deux camions resteront sur place pour veiller.

Un feu de forêt à flan de montage comme ça, ça n'arrive pas souvent dans la région, alors on reste sur le qui-vive parce qu'on sait jamais quand les vents peuvent virer de bord, ajoute Steve Dumont.

Selon M. Dumont, l’orage qui a éclaté en milieu d’après-midi aurait provoqué ce brasier. Comme il y a beaucoup d’humidité durant la nuit, le chef pompier ne craint pas la propagation des flammes.

Même réflexion chez la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU).

C'est très rare que les feux vont progresser rapidement la nuit en raison des températures plus basses et du taux d'humidité qui est plus élevé, qui fait en sorte que le feu a tendance à se reposer, en quelque sorte, la nuit, explique Stéphane Caron, coordonnateur à la prévention et aux communications à la SOPFEU.

La SOPFEU prévoit d'envoyer un avion-citerne dès mardi matin, 6 h.

Au moment d’écrire ces lignes, aucune évacuation n’est prévue. La Municipalité de Mont-Saint-Pierre a toutefois mis en place son plan de mesure d’urgence. Un local est prêt à accueillir des sinistrés et des chambres de motels sont également réservées au besoin.

C’est inquiétant, parce qu’on annonce quand même des vents forts, mais ils sont censés venir du nord, donc ça ne devrait pas faire de dommages chez les propriétaires de maisons, explique le maire, Magella Émond.

Le maire croit que s’il devait y avoir des évacuations, 5 ou 6 résidences seraient concernées.

Selon Jean-Sébastien Cloutier, un résident de l’endroit, le feu toucherait le pic à Émilio en montagne. La montagne touchée se trouve juste à côté du mont Saint-Pierre, endroit reconnu par les deltaplaneurs.

« On regarde ça, impuissants, d'en bas. C'est d'une tristesse inouïe, mais on se croise les doigts pour que ça ne soit pas trop la catastrophe. »

— Une citation de  Jean-Sébastien Cloutier, résident de Mont-Saint-Pierre

Le cœur nous serre de voir le mont Saint-Pierre en feu et on espère que les forts vents vont aller dans une bonne direction pour ne pas trop endommager la montagne, les résidences et les êtres humains qui habitent le village, confie M. Cloutier.

Avec les informations de Jean-François Deschênes

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...