•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lyne Bessette au Temple de la renommée du cyclisme, en présence de Geneviève Jeanson

Lyne Bessette

Lyne Bessette

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Lyne Bessette a été intronisée dimanche au Temple de la renommée du cyclisme québécois. C'est avec émotion que l'athlète originaire de Knowlton a reçu ce prix, entourée de ses pairs et de celle qui fut jadis sa pire rivale, Geneviève Jeanson.

À 47 ans, Lyne Bessette se dit fière de sa carrière comme athlète en cyclisme. La multiple championne canadienne de vélo se dit heureuse d'avoir pris sa retraite au bon moment.

C'est sûr que ça un p'tit velours, ça fait un peu l'histoire de ma carrière. Ça demande beaucoup de travail quand t'es un athlète. Tu t'entraînes douze mois par année. Tu voyages aux États-Unis, partout dans le monde. Mais j'en fais encore parce que j'aime ça. Je n'ai pas arrêté mon sport parce que je n'aimais plus ça. Des fois, les gens arrêtent puis c'est un peu pour ça. Je voulais que ça se termine bien, confie-t-elle peu après avoir reçu son prix.

Celle-ci ne fait peut-être plus de course de vélo de route, mais elle se concentre sur les courses d'aventures. Elle a d'ailleurs terminé quatre fois le Triathlon extrême de Lac-Mégantic.

Lyne Bessette a aussi été députée fédérale de Brome-Missisquoi, entre 2019 et 2021, avant de réaliser que ce n'était pas la meilleure branche pour elle.

Il y a toujours des défis qui se présentent. J'aime la variété. J'avais hâte de faire autre chose parce j'aime différentes choses, lance-t-elle, sereine.

Amitié inattendue avec Geneviève Jeanson

Lors de son intronisation au Temple de la renommée du cyclisme québécois, Lyne Bessette a été très émotive en raison de la présence de l'ex-cycliste Geneviève Jeanson, venue pour l'honorer.

Geneviève Jeanson écoute le discours.

Geneviève Jeanson était présente pour l'intronisation de Lyne Bessette au Temple de la renommée du cyclisme québécois.

Photo : Radio-Canada

Pendant des années, les deux femmes se sont battues sans merci dans les plus importantes compétitions de cyclisme. Les résultats spectaculaires de Geneviève Jeanson semaient le doute chez ses pairs et Lyne Bessette a vécu difficilement les aveux tardifs de cette dernière, concernant sa consommation de produits dopants. Depuis, les deux ex-athlètes ont réussi à mettre le passé de côté.

Elle a fait partie de ma carrière du début à la fin, ç'a été des moments difficiles. Elle avait son coach qui la couvrait beaucoup. J'ai essayé souvent de lui envoyer des lettres, des courriels, mais ça ne passait jamais, explique Lyne Bessette. De fil en aiguille, finalement, elle a tout avoué et son cheminement qu'elle a fait aussi. J'avais 20 ans dans ce temps, mais là, j'ai 47 ans. On réalise plein de choses. En 2018, je l'ai contactée, puis je lui ai dit je suis contente de ce que tu fais, je suis fière de toi.

Bien qu'elle ait été suspendue à vie du cyclisme, c'est grâce au soutien de Lyne Bessette que Geneviève Jeanson s'est finalement sentie à l'aise à nouveau dans le monde du sport.

On a tellement été montées l'une contre l'autre à cause de mon ancien entraîneur, qu'on était des rivales. On n'a jamais eu la chance de vivre une amitié pendant qu'on était athlètes. Si on avait été capables de courser en équipe elle et moi, en ayant déjà une amitié, on aurait pu faire de grandes, grandes choses pour le Canada, mais on ne le saura jamais, confie Geneviève Jeanson.

Aujourd'hui, elle dit regretter que Lyne Bessette ait eu à payer pour son passé trouble. C'est grâce à elle que je me sens confortable de revenir, conclut Geneviève Jeanson.

Plus de dix titres canadiens

Entre 1995 et 2017, Lyne Bessette a mis la main sur plus de titres canadiens en cyclisme sur route, sur piste, en cyclo-cross, ainsi qu'en paracyclisme. Elle a grimpé les échelons de son sport, remportant la médaille d'or aux Jeux du Canada, aux Jeux du Commonwealth, puis finalement aux Jeux olympiques de Londres.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...