•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’heure change... encore, mais pas encore pour toujours

Dans les provinces et les territoires où le changement d'heure a cours, les horloges reculeront à 2 h, dans la nuit de samedi à dimanche.

Les aiguilles d'une horloge s'approchent de minuit.

Il faudra reculer l'heure dans la nuit de samedi à dimanche.

Photo : iStock

Dans la nuit de samedi à dimanche, la majorité des personnes au Canada reculeront leur horloge d'une heure. Créée pour accroître la production pendant la Première Guerre mondiale, l'heure avancée est encore parmi nous, mais ses heures sont comptées.

Heure d'été, heure d'hiver, fuseaux horaires qui se déplacent deux fois par an : il faut parfois chercher midi à quatorze heures pour tenter de s'y retrouver. La confusion est telle que des sites Internet ont été créés pour éviter d'appeler en pleine nuit le nouveau patron d'une entreprise en déplacement à Tokyo.

Carte illustrant les zones où s'appliquent les divers fuseaux horaires du Canada.

Les fuseaux horaires d'hiver au Canada.

Photo : Conseil national de recherches du Canada

Pour ajouter au chaos, de nombreux pays gardent la même heure toute l'année. C'est le cas, entre autres, de l'Argentine, du Botswana, du Cambodge, de l'Égypte, du Guatemala, de l'Inde, du Japon et de Madagascar.

De plus, les pays qui changent d'heure ne le font pas tous en même temps. Par exemple, l'heure a changé en septembre au Chili, en Antarctique et en Nouvelle-Zélande, en octobre, au Paraguay, en Australie, en Syrie, en Palestine et dans de nombreux pays d'Europe, et change en novembre au Canada et aux États-Unis.

Même les pays qui changent d'heure à la même date ne le font pas tous à la même heure. Pour certains, le changement a lieu à minuit, pour d'autres à 23 h ou encore à 2 h.

À ce méandre temporel, l'équateur vient ajouter son grain de sel, puisque les pays de l'hémisphère Nord avancent d'une heure à l'époque de l'année où les pays de l'hémisphère Sud reculent d'une heure.

Une série d'horloges montrent l'heure à Londres, Moscou, New Delhi, Hong Kong et Sydney.

Une des méthodes adoptées par les hôtels pour permettre à leurs clients de remettre leur pendule à l'heure est d'afficher des horloges donnant l'heure dans les grandes villes du monde.

Photo : Radio-Canada

Mettre fin à une habitude..., mais tous ensemble

Avec l'évolution des pratiques, l'heure avancée n'a plus d'impact sur la production, et l'économie d'énergie ne fait plus le poids pour expliquer le changement d'heure.

Déjà en 2015, l'éclairage représentait moins de 4 % de la consommation d'énergie résidentielle, selon Pierre-Olivier Pineau, alors professeur à HEC Montréal et titulaire de la Chaire de la gestion du secteur de l'énergie, et c'était avant l'utilisation généralisée des ampoules DEL bien moins énergivores. L'utilité du changement d'heure est donc remise en question.

Aux États-Unis, un projet de loi mettant fin au changement d'heure le 5 novembre 2023 a été adopté par le Sénat, mais il est bloqué à la Chambre des représentants et n'aboutira probablement pas sous la plume du président Biden.

Par contre, les Mexicains ont changé d'heure pour la dernière fois le 30 octobre dernier, adoptant définitivement l'heure normale. Ils changeaient d'heure deux fois par année depuis 26 ans.

Une photo de l'horloge de la tour de la Paix.

Au Canada, provinces et territoires sont responsables du temps.

Photo : Radio-Canada / Benoit Roussel

Au Canada, ce sont les provinces et les territoires qui décident de la question du changement d'heure, (Nouvelle fenêtre) et chacun le fait en fonction de l'impact de ses échanges commerciaux avec ses voisins. Le voisin ayant le plus de poids est souvent américain.

Le Yukon est passé à l'heure avancée en permanence au printemps 2021. Certains demandent toutefois que cette décision soit réévaluée.

Pour leur part, les Saskatchewanais n'ont jamais adopté l'heure avancée. Ils ont rejeté l'idée lorsqu'elle s'est imposée ailleurs au Canada, il y a plus de 50 ans.

En Alberta, lors d'un référendum en octobre 2021, une mince majorité (50,2 %) a choisi de maintenir le changement d'heure semi-annuel plutôt que de conserver l'heure avancée en permanence.

En 2020, l'Ontario et la Colombie-Britannique se sont engagés à adopter l'heure avancée à longueur d'année, et le Québec et le Nouveau-Brunswick ont laissé entendre qu'elles feraient de même. Ces provinces attendent toutefois que les États-Unis fassent le premier pas.

Une femme à l'air exaspérée est assise dans son lit et tient un réveille-matin sur la tête.

L'heure avancée en permanence est intolérable pour la majorité des gens, selon l'expert Michael Antle.

Photo : iStock

Heure normale ou avancée?

Quand un pays décide de laisser tomber le changement d'heure, il doit aussi décider s'il adoptera l'heure normale ou l'heure avancée.

L'heure avancée a été choisie par le Yukon, est proposée par le projet de loi à l'étude aux États-Unis et a été rejetée par les Albertains. Le Mexique a plutôt choisi l'heure normale et rejoint ainsi tous les pays et la Saskatchewan qui n'ont jamais changé d'heure.

Le choix n'est pas sans répercussions, comme l'explique Michael Antle, psychologue et expert des rythmes circadiens au Laboratoire de chronobiologie de l'Université de Calgary.

Les gens pensent que c'est arbitraire, qu'une [heure] n'est pas mieux que l'autre, mais ils ne pensent pas du point de vue de la santé, dit-il.

[L'heure avancée] n'a été adoptée à long terme qu'à quelques reprises, le plus récemment par la Russie, en 2012, les États-Unis, en 1973, et le Royaume-Uni, en 1968. Chaque fois, l'adoption permanente de l'heure avancée a été abandonnée, explique-t-il.

Michael Antle, assis dans son bureau devant un tableau proposant une combinaison d'un oeil, d'un hamster sur une roue et d'une horloge.

Le choix entre adopter l'heure avancée ou l'heure normale à longueur d'année est important pour éviter le décalage horaire social, explique l'expert en rythmes circadiens Michael Antle.

Photo : Université de Calgary

L'heure avancée permet d'avoir plus de lumière en fin de journée. Les gens pensent que c'est une super idée pour les activités de loisirs, dit Michael Antle, mais ils ne connaissent pas, sauf ceux qui ont vécu ces tentatives [en Russie, aux États-Unis et au Royaume-Uni], l'impact qu'a cet horaire au cours des mois d'hiver.

« Quand l'aube arrive tard, que vous vous levez bien avant le soleil et que vous devez être au travail avant que votre corps ne soit prêt à être réveillé, c'est là que surviennent les difficultés [avec l'heure avancée en permanence]. C'est pourquoi quand les gens l'ont essayé, ils ont trouvé cela intolérable. »

— Une citation de  Michael Antle, psychologue expert en rythmes circadiens, Université de Calgary

Le chercheur explique que des études ont examiné des groupes de gens vivant dans le même fuseau horaire, mais en séparant ceux qui vivaient à son extrémité ouest et qui avaient donc une aube et un crépuscule arrivant plus tard que ceux qui vivaient à son extrémité est.

Résultat : chez les personnes qui dormaient moins en raison de l'aube et du crépuscule tardifs, le taux de maladies était plus élevé.

« [Ce groupe avait] un taux plus élevé de cancer, de diabète, de maladie cardiaque, soit un mal chronique causé quand on vit à la mauvaise heure. »

— Une citation de  Michael Antle, psychologue expert en rythmes circadiens, Université de Calgary

De plus, impossible, comme lorsqu'on change de fuseau horaire, de s'ajuster après un certain temps. Quand vous vous envolez vers l'est du Canada, le soleil se lève plus tôt, c'est le signal qui vous permet de vous ajuster à la différence d'heure, explique Michael Antle.

Quand vous changez l'heure et que vous restez à la même place, le soleil ne change pas et ce que vous avez fait, c'est changer de comportement relativement au soleil, explique l'expert en rythmes circadiens.

Votre horloge circadienne essaie toujours de suivre le soleil, alors que votre employeur vous dit de suivre l'horloge au mur, et quand ces deux-là entrent en conflit, vous souffrez de décalage horaire social. Malheureusement, il est impossible de s'y habituer, car, contrairement au changement de fuseau horaire, la lumière ne change pas.

En cours de chargement...