•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vente des Sénateurs d’Ottawa : le nom de Ryan Reynolds au cœur du moulin à rumeurs

Il sourit.

Selon le People Magazine, l'acteur Ryan Reynolds serait très intéressé à acheter une part des Sénateurs d'Ottawa.

Photo : Getty Images / Lars Niki

Les Sénateurs d'Ottawa ont fait couler beaucoup d'encre au cours des dernières 48 heures. Ce n'est pas en raison de leurs performances sur la glace, mais plutôt parce que des rumeurs circulent à l'effet que la franchise de la Ligue nationale de hockey (LNH) serait à vendre.

Si, de manière générale, les hockeyeurs n'ont pas l'habitude de se soucier de ce placotage de machine à café, le nom de l'acteur canadien Ryan Reynolds était sur toute les lèvres dans le vestiaire des Sénateurs, jeudi matin. Selon le People Magazine, la vedette hollywoodienne serait très intéressée à acheter une part de l'équipe.

Je suis un grand fan, tout le monde l'est. Comment quelqu'un ne pourrait pas aimer ce gars-là? Je ne sais pas si ça va se matérialiser, mais ce serait plutôt cool, a confié le gardien de but Cam Talbot.

C'est un de mes acteurs préférés, il est très drôle. C'est des choses que je ne peux pas vraiment contrôler, mais c'est sûr que j'aimerais le rencontrer un jour, a renchéri l'attaquant Mathieu Joseph.

Le hockeyeur Mathieu Joseph sourit en patinant devant ses coéquipiers qui sont installés au banc des joueurs.

L'attaquant Mathieu Joseph.

Photo : Associated Press / Paul Sancya

L'acteur de 46 ans a déjà un certain lien avec la capitale fédérale, puisqu'il y a habité pendant quelques années. Il s'était impliqué dans la communauté pendant la pandémie de COVID-19 en remettant un généreux chèque à la Banque d'alimentation d'Ottawa avec sa femme, l'actrice Blake Lively.

Le couple holywoodien Blake Lively et Ryan Reynolds en 2018.

Le couple holywoodien Blake Lively et Ryan Reynolds.

Photo : Reuters / Brendan McDermid

De son côté, l'entraîneur-chef DJ Smith a confié à la blague qu'il aurait préféré une rumeur mentionnant l'acteur Robert De Niro, car il n'a jamais vu le film Deadpool, l'un des plus grands succès de Ryan Reynolds.

On entend toutes ces rumeurs, mais on veut juste gagner des matchs de hockey, a-t-il insisté.

Cam Talbot a même affirmé qu'il ne serait pas contre l'idée de lui rendre hommage en portant un casque à l'effigie du charismatique super héros, si un tel scénario venait à se produire.

« Je n'aurais pas le choix! En plus, les couleurs de Deadpool sont similaires à celles des Sénateurs, alors peut-être qu'il sera sur mon prochain masque », a rigolé le gardien de but de 35 ans.

Les Sénateurs cherchent à rebondir

Les joueurs des Sénateurs ont également parlé de choses sérieuses à la suite de leur entraînement matinal, jeudi. Après avoir remporté leurs quatre premiers matchs à domicile, les hommes de DJ Smith ont échappé les trois parties suivantes.

DJ Smith en conférence de presse.

DJ Smith (archives).

Photo : Radio-Canada / Alexander Behne

On a eu de la difficulté à contenir les meilleurs éléments adverses et ça ne peut pas se produire quand on veut gagner, a souligné l'entraîneur-chef.

Depuis le début de la saison, les Ottaviens ont souvent paru chancelants en fin de matchs. L'équipe est la quatrième formation la plus prolifique du circuit Bettman, mais sur le plan défensif, il y a place à l'amélioration.

Je pense qu'on doit travailler plus fort. On a souvent une chance de gagner, mais on doit mieux s'appliquer à garder la rondelle hors de notre filet, a déclaré le défenseur suédois Erik Brannstrom.

Il n'y a pas de panique, mais au fur et à mesure que l'année avance, il va falloir être plus mature dans notre façon de finir les matchs. Si on joue un peu trop risqué dans les dernières minutes, ça va nous coûter des points cruciaux à la fin de l'année.

Une citation de Mathieu Joseph, attaquant des Sénateurs d'Ottawa

Les Sénateurs devront vaincre l'équipe de l'heure dans la LNH, les Golden Knights de Las Vegas, s'ils souhaitent rebondir devant leurs partisans dès jeudi soir. Les visiteurs présentent une fiche de 9 victoires en 11 matchs et sont invaincus à leurs cinq dernières sorties.

Ils ont gagné cinq matchs d'affilé. C'est probablement la meilleure équipe de la ligue avec la meilleure brigade défensive, a estimé DJ Smith.

Cam Talbot sera en uniforme lors d'un match de saison régulière pour la première fois depuis que le directeur général Pierre Dorion a fait son acquisition cet été. Il servira d'auxiliaire à Anton Forsberg, mais pourrait obtenir le départ tant attendu samedi contre les Flyers de Philadelphie.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Ottawa-Gatineau

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Ottawa-Gatineau.