•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Lynx de l’École Héritage pensent à long terme

Les joueuses des Lynx lors d'un entraînement le 27 octobre 2022.

Les Lynx de l'école Héritage accueilleront le championnat provincial de volleyball senior féminin en 2023.

Photo : Radio-Canada / Patrick Henri

Les membres de l’équipe féminine senior de volleyball de l’École Héritage, à Falher, savent une chose : quelles que soient leurs performances cette saison et la saison prochaine, elles participeront au championnat provincial albertain en novembre 2023.

L’école située dans le nord-ouest de la province accueillera les meilleures équipes de la province et le statut d’hôte du tournoi assure à l’équipe une participation.

C’est en gardant en tête le championnat de l’an prochain que la douzaine de joueuses de l’équipe s’entraîne deux fois par semaine.

Sans dire que cette saison ne compte pas, l’entraîneur de la formation, Jean-Pierre Lavoie, a su faire comprendre à ses joueuses qu’il fallait penser à long terme et viser le meilleur pour la fin de la prochaine saison.

On vise quand même le meilleur cette année, mais comme notre noyau de joueuses est plutôt jeune, on s’est dit qu’on allait bâtir sur deux ans, mentionne-t-il.

Les équipes seniors sont habituellement composées d’élèves de 11e et de 12e année, mais ce n’est pas le cas pour les Lynx.

Annick Aubin en entrevue durant un entraînement le 27 octobre 2022.

Annick Aubin, des Lynx de l'école Héritage.

Photo : Radio-Canada / Patrick Henri

On a une fille de 12e et une de 11e année, les autres sont en 10e ou même en 9e, souligne Annick Aubin, une des joueuses.

Elle ajoute que c’est parfois difficile de s’entraîner et de jouer en pensant seulement à l’an prochain, mais elle comprend bien la situation.

La capitaine, Brooke Lambert, trouve aussi cette réalité difficile, surtout qu’elle ne sera plus membre de l’équipe quand celle-ci prendra part au championnat provincial du 23 au 25 novembre 2023.

Brooke est la seule élève de 12e année au sein de la formation, et ses études secondaires seront alors terminées.

Brooke Lambert en entrevue durant un entraînement le 27 octobre 2022.

Brooke Lambert est la capitaine des Lynx.

Photo : Radio-Canada / Patrick Henri

C’est formidable de pouvoir accueillir le championnat provincial. Je pense que les filles seront très bonnes. Je suis excitée de pouvoir les aider dans leur préparation, dit-elle.

Ce ne sera pas la première expérience de l’École Héritage comme hôte d’un championnat provincial. L’année dernière, les Lynx avaient accueilli les meilleures équipes masculines seniors de la province.

Le volleyball, une tradition

Même si l’École Héritage est une petite école, elle compte quatre équipes de volleyball. On retrouve des équipes junior et senior, tant chez les filles que chez les garçons.

Le volleyball est une tradition depuis l’ouverture de l’école, en 1988, affirme Jean-Pierre Lavoie, lui-même ancien membre des Lynx.

Jean-Pierre Lavoie en entrevue durant un entraînement le 27 octobre 2022

Jean-Pierre Lavoie est l'entraîneur des Lynx.

Photo : Radio-Canada / Patrick Henri

On ne force personne à jouer, mais si vous voulez jouer à l’École Héritage, vous allez jouer. On est très fier, on va vous pousser, dit-il.

Selon le professeur de sciences, le travail et le dévouement des entraîneurs depuis des années ont peut-être joué un rôle dans le succès qu’ont connu les différentes équipes de l’école, mais, même s’il croit que tous ont un rôle à jouer, il faut donner du crédit aux joueurs et aux joueuses.

Je pense que, parce qu’on sait qu’on est une plus petite école, on sait qu’on doit travailler plus fort pour pouvoir réussir, mentionne Brooke Lambert.

La capitaine ajoute que, parce que les filles se connaissent toutes depuis longtemps, l’équipe est plus qu’une simple équipe et devient en quelque sorte une famille.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...