•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Produits forestiers Résolu met en vente sa papetière de Thunder Bay

L'usine de Produits forestiers Résolu de Thunder Bay vue du sommet d'une montagne.

Produits forestiers Résolu annonce son intention de vendre son usine de pâtes et papiers de Thunder Bay.

Photo : CBC/Matt Prokopchuk

Radio-Canada

Produits Forestiers Résolu annonce son intention de vendre son usine de pâtes et papiers de Thunder Bay, qui compte plus de 450 employés.

Selon l’entreprise, la décision a été prise pour faciliter davantage le processus d’examen réglementaire qui doit avoir lieu dans le cadre de l’acquisition des actions ordinaires de Produits forestiers Résolu par le Groupe Papier Excellence, annoncée en juillet dernier. 

En ce moment, on se trouve dans la période préclôture, alors il y a un certain nombre d’activités qui ont lieu, explique le directeur principal des affaires publiques et relations gouvernementales de Produits forestiers Résolu, Louis Bouchard. 

Louis Bouchard.

Louis Bouchard est directeur des affaires publiques et des relations gouvernementales de Produits forestiers Résolu.

Photo : Produits forestiers Résolu

L'usine de Thunder Bay, qui compte 462 employés, produit à la fois de la pâte commerciale et du papier journal et possède une unité de cogénération. Cela en fait un actif extrêmement performant, souligne M. Bouchard, ce qui rend difficile une décision comme celle-là.

Il est convaincu que l’infrastructure va certainement susciter beaucoup d’intérêt de la part des acheteurs

Quel impact pour les employés? 

M. Bouchard reconnaît que la vente d’une usine telle que celle de Produits forestiers Résolu crée toujours un peu d’incertitude parmi les employés. 

Il se veut tout de même rassurant, estimant que la main-d'œuvre représente un atout considérable. 

Une chose est certaine. C’est une activité qui est peu ou pas délocalisable. L’acheteur d’une usine comme celle-là ne peut pas juste acheter un fonds de commerce et partir avec, note-t-il. 

« Il y a fort à parier que grâce aux qualifications de nos employés puis à la façon dont ils font fonctionner cette usine-là, de façon extrêmement serrée, ils vont générer énormément d’intérêt de rétention pour le prochain acheteur.  »

— Une citation de  Louis Bouchard de Produits forestiers Résolu

La vente de l'usine de Thunder Bay est sujette à la clôture de la transaction d’acquisition des actifs de Produits forestiers Résolu par le Groupe Papier Excellence qui, lui, doit avoir lieu au cours du premier semestre de 2023.

Pas de vente prévue pour les autres usines du Nord

Produits forestiers Résolu détient aussi trois scieries à Ignace, à Atikokan et à Thunder Bay, qui produisent du bois d'œuvre.

Ces actifs-là vont demeurer dans le giron de [Produits forestiers] Résolu, assure M. Bouchard, et vont d’ailleurs demeurer aussi très intégrés à l’usine de pâtes et papiers de Thunder Bay parce que ce sont des écosystèmes qui se nourrissent et qu’il y a des approvisionnements qui sont reliés aux activités de l’une et de l’autre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...