•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Baie-Comois se rendront aux urnes le 19 février 2023 pour choisir leur futur maire

Les membres du conseil municipal se sont réunis lundi soir pour une séance extraordinaire.

Les électeurs de Baie-Comeau voteront pour choisir la prochaine personne qui occupera le siège du maire, le 19 février 2023.

Photo : Radio-Canada / Zoé Bellehumeur

Les électeurs de Baie-Comeau devront se rendre aux urnes le 19 février prochain pour élire la prochaine personne qui occupera le poste de maire. La date de l'élection a été adoptée lundi soir, lors d'une séance extraordinaire du conseil municipal.

Le conseil a présenté l'avis de vacance du poste de maire durant la séance. La démission de l'ex-maire de Baie-Comeau, Yves Montigny, a été effective dès son assermentation comme député de René-Lévesque le 20 octobre dernier.

La Ville estime que c'est au courant du mois de janvier que ceux qui aspirent au poste de maire pourront déposer leur candidature.

Des élections partielles pour des postes de conseillers pourraient aussi avoir lieu à cette date. Le directeur général de la Ville, François Corriveau, explique qu'un conseiller qui voudrait se présenter comme maire devrait démissionner de son poste avant le 20 novembre 2022 pour que les élections partielles de son quartier se tiennent en même temps que le poste à la mairie. Ça ferait des économies, indique-t-il.

Un budget d'environ 200 000 $ est réservé par la Ville de Baie-Comeau pour ces élections.

Qui sera maire suppléant jusqu'au 19 février?

Le maire suppléant actuel Serge Deschênes continuera dans ses fonctions jusqu'au 21 novembre. Moi, j'ai été nommé par le conseil [pour siéger du] 16 mai au 21 novembre, soutient M. Deschênes.

Serge Deschênes se tient debout dans la salle où se tiennent les séances du conseil municipal de Baie-Comeau.

Serge Deschênes est désigné maire suppléant (archives).

Photo : Radio-Canada / Camille Lacroix

« Le conseil aura à se pencher sur qui va être nommé maire suppléant à ce moment-là. »

— Une citation de  Serge Deschênes, maire suppléant de la Ville de Baie-Comeau

Une course à prévoir?

Les électeurs auront peut-être droit à une course à la mairie. Lors des dernières élections municipales de 2021, Yves Montigny avait remporté un deuxième mandat, sans opposition.

Le conseiller Sébastien Langlois a annoncé il y a quelques semaines son intérêt de se lancer dans la course à la mairie.

L'ex-député de René-Lévesque, Martin Ouellet, ainsi que le président du syndicat national des employés de l'aluminerie Alcoa à Baie-Comeau, Michel Desbiens, ont tous les deux dit être en réflexion à savoir s'ils se lançaient ou non dans la course.

Le maire suppléant Serge Deschênes dit se garder un droit de réserve sur son avenir pour l'instant, en raison du poste qu'il occupe actuellement.

Je rendrais ma décision officielle publiquement, quand le temps sera venu, ajoute-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...