•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Centre d’hébergement pour Inuit : Larga Baffin contestera l’appel lié au zonage

Maquette d'un bâtiment de 6 étages en briques.

La construction du nouvel édifice de Larga Baffin est prévue sur la route Hunt Club, dans le sud-est d'Ottawa.

Photo : Fotenn/Ville d'Ottawa

Radio-Canada

L’Association communautaire Upper Hunt Club porte en appel la décision du conseil municipal d’Ottawa, prise au cours de l’été, de modifier le zonage sur la route Hunt Club pour permettre l’aménagement du centre d’hébergement pour Inuit de Larga Baffin.

L’organisation souhaite bâtir de nouveaux locaux pour son centre d’hébergement où sont accueillis des Inuit qui ont des rendez-vous médicaux à Ottawa. Le projet proposé comporterait 220 chambres et serait construit sur le terrain acquis par Larga Baffin sur la route Hunt Club, à la hauteur de l’avenue Sieveright.

De son côté, Larga Baffin entend contester l’appel de l’association qui a été soumis au Tribunal ontarien de l’aménagement du territoire.

Le président du conseil d’administration de Larga Baffin Ltd, Harry Flaherty, a déclaré que, bien que l’appel puisse engendrer des retards, il espère toujours que l’immeuble de six étages sera prêt d’ici 2027 à accueillir des Inuit du Nunavut qui séjourneront à Ottawa pour des raisons médicales.

La firme de planification du projet a expliqué que l’installation avait une fonction semblable à celle du Manoir Ronald McDonald, où des usagers font de courts séjours pour consulter un spécialiste, par exemple, tandis que d’autres restent plusieurs mois pour recevoir un traitement plus intensif.

Les Inuit de la région de Baffin qui se rendent dans le sud pour obtenir des soins médicaux devraient être à l’aise, a déclaré M. Flaherty en inuktitut. En tant que Canadiens, nous avons aussi des droits de la personne.

Une mauvaise planification de l’aménagement, dit l’association

L’Association communautaire Upper Hunt Club a porté en appel la décision du conseil municipal sur la base de 11 motifs différents. Elle note que d’autres motifs pourraient s’ajouter.

La première raison mentionnée dans les documents d’appel est que l’approbation de zonage ne constituerait pas une bonne planification de l’aménagement du territoire, selon l’association communautaire.

Cette dernière soulève également des préoccupations au sujet de l’espace de stationnement, des mesures d’atténuation de la circulation et de la hauteur de l’immeuble.

Maquette d'un nouveau bâtiment de 6 étages.

Le comité d'urbanisme de la Ville d'Ottawa devait se prononcer sur la dernière version du projet lors d'une rencontre prévue le 23 juin 2022.

Photo : Fotenn/Ville d'Ottawa

Le document conclut en alléguant que le conseil municipal d’Ottawa a permis que des préoccupations non pertinentes en vertu de la Loi sur l’aménagement du territoire entravent son analyse au moment d’accorder les changements de zonage.

Avant que le comité d’urbanisme de la Ville d’Ottawa ne se réunisse pour discuter du terrain suggéré, la conseillère municipale sortante Diane Deans, qui représentait alors le quartier où le centre allait être construit, a tenu une réunion publique attirant des centaines de participants qui ont exprimé un large éventail de préoccupations.

Le président de l’organisation Inuit Tapiriit Kanatami, Natan Obed, dont l’organisation représente les Inuit de tout le Canada, a déclaré qu’il avait été personnellement blessé par certains commentaires émis lors de la réunion, qu’il a qualifiés d’ignorants et de racistes.

D’autres résidents se sont prononcés en faveur du projet. L’emplacement actuel du centre d’hébergement de Larga Baffin sur le chemin Richmond est souvent en surcapacité, à tel point que le personnel doit parfois héberger des patients dans des hôtels.

L’Association communautaire Upper Hunt Club a refusé de parler à CBC/Radio-Canada, en disant que l’affaire était devant les tribunaux.

La première comparution devant le Tribunal ontarien de l’aménagement du territoire est prévue pour le 14 décembre.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...