•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Haie d’honneur pour la sergente Shealyn Yang tuée à Burnaby mardi

Des voitures de police et d'autres véhicules des services d'urgence sont stationnés le long d'une route avec leurs gyrophares allumés. Des personnes sont debout à l'extérieur des véhicules et regardent un cortège passer.

De nombreux premiers répondants sont venus rendre hommage à leur collègue morte dans l'exercice de ses fonctions mardi. La dépouille de la sergente Shaelyn Yang avait été transportée de l'Hôpital général de Vancouver vers l'Hôpital de Burnaby.

Photo : Curtis Kreklau

Radio-Canada

Ils sont venus par centaines : des policiers, des premiers répondants, des collègues. Ils ont garé leur véhicule le long d'un parcours entre Vancouver et Burnaby, ont allumé leurs gyrophares et sont descendus de leurs véhicules pour se mettre au garde-à-vous. Ils étaient là pour rendre hommage à la sergente Shaelyn Yang,de la Gendarmerie royale du Canada de Burnaby, tuée dans l'exercice de ses fonctions mardi.

Le cortège défilant devant eux transportait la dépouille de la jeune femme de l'Hôpital général de Vancouver vers l'Hôpital de Burnaby. Dans la soirée, le cortège devait se rendre à Surrey, et vendredi, vers 14 h, il se rendra à Richmond. La GRC de Burnaby dit que le parcours prévu ne sera pas rendu public.

Morte dans l'exercice de ses fonctions

Mardi, la sergente Yang, 31 ans, s'est rendue dans le parc Broadview, à Burnaby, avec un employé municipal pour intervenir auprès d'un sans-abri qui y avait placé sa tente. Elle a été poignardée à mort, mais aurait tout de même réussi à dégainer son arme et à tirer.

Jongwon Ham, 37 ans, est détenu et a été formellement accusé du meurtre au premier degré de Shaelyn Yang. Il était d'ailleurs visé par un mandat d'arrêt au moment de l'incident mortel.

Ceux avec qui elle a travaillé avant de rejoindre la GRC et ses collègues de la force policière la décrivent comme une personne attentionnée et pleine de compassion, ce qui rend sa mort encore plus difficile à accepter. Son décès est une perte incalculable, a déclaré le sous-commissaire de la GRC en Colombie-Britannique, Dwayne McDonald, le jour de l'attaque. Shaelyn Yang portait l'uniforme depuis 2019.

Le suspect dans cette affaire, Jongwon Ham, a été formellement accusé de meurtre au premier degré et doit comparaître en cour le 2 novembre prochain.

Des documents judiciaires montrent qu'il était recherché pour des agressions à Vancouver et qu'un mandat d'arrêt pour voies de fait avait été lancé contre lui lundi, le jour précédant les événements qui ont coûté la vie à la sergente Yang.

Mercredi, le sergent Timothé Pierotti, de l'Équipe intégrée des enquêtes sur les homicides (EIEH), a déclaré que Shaelyn Yang ne s'était pas rendue au parc pour exécuter le mandat, mais pour aider un employé municipal à expliquer à la personne occupant une tente dans le parc qu'elle ne pouvait pas rester là.

L'agente de la GRC Shaelyn Yang.

L'agente de la GRC Shaelyn Yang était âgée de 31 ans.

Photo : Gracieuseté GRC de Burnaby

Un modèle inspirant

Des membres de la communauté taïwanaise de la Colombie-Britannique se souviennent bien de la jeune femme et ont tenu à lui rendre hommage.

William Tsai, un résident de Richmond, explique qu'il a rencontré Mme Yang, aussi connue par son prénom Tzu-Hsin, il y a quatre ans quand elle était une bénévole civile travaillant à sensibiliser les adolescents au sujet de la santé mentale.

Sa passion et son dévouement à aider les autres brillaient quand je l'ai rencontrée, raconte William Tsai. Son bénévolat poussait les adolescents [...] à vouloir améliorer la vie des autres. Beaucoup d'adolescents voyaient en elle un modèle inspirant.

Il ajoute que la communauté est bouleversée, mais fière : Nous avons eu le coeur brisé quand nous avons entendu la nouvelle tragique, mais nous sommes fiers de ses contributions au Canada.

La sergente Yang était une agente de proximité de la GRC qui travaillait avec les sans-abri et les personnes souffrant de troubles de santé mentale.

La tente solitaire où se trouvait la personne à qui Shaelyn Yang est allée parler mardi est isolée par un ruban policier. Des marqueurs au sol indiquent où ont été enlevés des éléments de preuve. Un abri temporaire de l'Équipe intégrée des enquêtes sur les homicides est sur place (10 octobre 2022).

La sergente Yang est intervenue pour demander à la personne occupant cette petite tente dans le parc Broadview de Burnaby de quitter les lieux.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Une communauté prête à aider

Ruby Ba, présidente de l'Association canadienne taïwanaise de la Colombie-Britannique, dit que sa communauté fera tout ce qu'elle peut pour appuyer la famille. Elle est en communication avec la GRC pour préparer un mémorial en son honneur.

Un porte-parole du bureau économique et culturel de Taipei, le bureau de facto de Taiwan à Vancouver, a dit que la sergente Yang était la fille d'immigrants de Taichung, au centre de Taiwan. Ses parents viendront de Taiwan à Vancouver pour ses funérailles.

Nous sommes en communication avec la famille et nous l'aiderons et l'appuierons, a ajouté le porte-parole.

C'est une perte tragique pour la communauté, écrit dans une déclaration la Société pour mettre fin à l'itinérance à Burnaby. Ayant été témoins de l'attention de la sergente Yang pour les membres de notre communauté et de sa compassion quand elle travaillait avec eux, nous ne pouvons que faire son éloge.

Avec les informations d'Amy Smart et de La Presse canadienne

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Colombie-Britanique

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Colombie-Britanique.