•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Anjali Appadurai disqualifiée par le NPD, David Eby unique candidat à la chefferie

Portrait d'Anjali Appadurai.

Selon un rapport de la directrice générale des élections du parti, Anjali Appadurai se serait livrée à une conduite inappropriée grave.

Photo : Facebook/AnjaliforBC

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) de la Colombie-Britannique a disqualifié Anjali Appadurai et l'ancien procureur général David Eby devient l'unique candidat à la direction du parti au pouvoir.

Le parti a publié une déclaration mercredi soir indiquant qu'il suivait la recommandation de la directrice générale des élections du NPD et retirait Anjali Appadurai de la course.

Un rapport d'Elizabeth Cull, la directrice générale des élections, soutient que Mme Appadurai s'est livrée à une conduite inappropriée grave en travaillant avec des organismes tiers du milieu environnemental pour mener des campagnes d'adhésion en son nom.

Dans la déclaration de mercredi soir, le président du parti, Aaron Sumexheltza, indique : Le bureau du NPD a voté en faveur de la recommandation de la directrice générale des élections de disqualifier Anjali Appadurai comme candidate en guise de mesure disciplinaire pour avoir violé le règlement.

Aaron Sumexheltza ajoute que le bureau du parti n'a pas pris cette décision à la légère.

Comme il n'y a plus qu'un seul candidat approuvé dans la course à la direction du parti, explique-t-il, la directrice générale des élections songe à rapprocher la date prévue des élections et se prononcera sur cette question [jeudi].

L'élection du nouveau chef du NPD de la Colombie-Britannique est prévue pour le 3 décembre.

Anjali Appadurai disqualifiée dans la course à la direction du NPD

ÉMISSION ICI PREMIÈRE • Phare Ouest

Phare Ouest, ICI Première.

Anajali Appadurai dénonce le travail d’Elizabeth Cull

Avant que le parti ne publie sa décision, Anjali Appadurai a soumis un document de neuf pages aux membres du bureau du parti les exhortant à ne pas utiliser une procédure antidémocratique pour la forcer à partir.

Elle y dénonce le rapport et la présentation de la directrice générale des élections en ces termes : Ce que vous lisez et entendez aujourd’hui de la part de la directrice générale des élections n’est pas la conclusion d’une enquête, mais une enquête qui visait à appuyer une conclusion prédéterminée.

Anjali Appadurai a indiqué qu'elle ne commentera pas la décision du bureau du NPD avant le point de presse qu'elle compte tenir jeudi après-midi devant le Palais législatif, à Victoria.

Les partis d’opposition en rajoutent

C’est un jour triste pour la démocratie, a déclaré Sonia Furstenau, chef du Parti vert, dans un communiqué mercredi en fin de journée. La campagne de Mme Appadurai a parlé franchement des recoupements entre les soins de santé, le climat et la crise du coût de la vie [...] et de l’échec du gouvernement en place pour faire avancer ces dossiers. Il n’est pas surprenant qu’autant de gens aient été inspirés par son message.

Le président du Parti vert, Adam Olsen, n’y est pas allé de main morte. Le parti au pouvoir en Colombie-Britannique a ouvert la voie pour que le candidat qu’il a choisi puisse s’installer sans obstacle au plus haut poste de la province. David Eby mènera un gouvernement qui a étouffé les critiques et l’obligation de rendre des comptes en limitant et, même parfois, en empêchant l’accès à l’information.

De son côté, le Parti libéral commence son communiqué de presse publié dans la soirée avec les mots suivants : Après des mois de tractations et de manipulations en coulisse, David Eby et le NPD ont réussi à éliminer le seul obstacle au couronnement de David Eby comme prochain premier ministre de la Colombie-Britannique.

Elections BC met fin à son enquête

Jeudi matin, le bureau responsable des élections en Colombie-Britannique, Elections BC, a annoncé avoir fermé le dossier d’enquête ouvert dans la foulée de plaintes reçues au sujet de possibles contributions politiques à la campagne électorale d’Anjali Appadurai.

Elections BC note que la disqualification d’Anjali Appadurai par son parti signifie qu’elle n’a pas été déclarée candidate officielle à la course à la chefferie du NPD et que son mandat s’applique uniquement aux candidats officiels.

La course à la direction du NPD a été déclenchée après que le premier ministre John Horgan eut annoncé qu'il ne se présenterait pas aux élections provinciales en 2024.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...