•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les chauffeurs du RTC votent pour un mandat de moyens de pression

Plan de face d'un autobus avec la ville de Québec en arrière-plan.

La convention collective des chauffeurs d’autobus urbain du RTC est arrivée à échéance le 30 juin dernier.

Photo : Radio-Canada / Marc Andre Turgeon

Bien que les négociations avec l’employeur soient à peine commencées, les chauffeurs d’autobus du Réseau de transport de la capitale (RTC) ont adopté à 99,4 %, mercredi, un mandat de moyens de pression pour les aider à obtenir de meilleures conditions de travail.

Trois séances de négociation ont eu lieu depuis le 19 septembre dernier, mais déjà les chauffeurs trouvent les demandes patronales exagérées, a indiqué la présidente du Syndicat des employés du transport public du Québec métropolitain, Hélène Fortin.

C’est la raison pour laquelle le syndicat a sondé ses quelque 935 membres aussi rapidement. Le syndicat veut être en mesure de réagir rapidement en utilisant des moyens de pression, advenant une impasse dans les négociations.

La loi 24 qui encadre le régime de négociation dans le secteur municipal nous impose certains délais et l’employeur ne se gêne pas pour nous le rappeler à chaque rencontre, a indiqué Hélène Fortin.

Ça ne tardera pas

Aucun moyen de pression n’est utilisé pour le moment, mais les membres nous ont laissé savoir que ça ne tardera pas, ajoute-t-elle.

Aucun autre vote n’est d’ailleurs requis pour que les employés déclenchent une grève.

Les chauffeurs peuvent donc à tout moment utiliser le moyen de pression qu’ils souhaitent.

À savoir si de futurs moyens de pression pourraient impacter les services aux usagers, Hélène Fortin précise qu’ils ne sont pas choisis par l’exécutif syndical, mais plutôt par le comité de mobilisation.

Rappelons que la convention collective des chauffeurs d’autobus urbain du RTC est arrivée à échéance le 30 juin dernier. Un calendrier de négociations a été établi jusqu’en juin 2023.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Québec

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Québec.