•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ottawa et le Manitoba versent 33,1 M$ pour le Centre national du patrimoine des Métis

Le drapeau de la Fédération métisse du Manitoba flotte au sommet du bâtiment historique de la Banque de Montréal au coin de l’avenue Portage et de la rue Main, à Winnipeg.

Le futur Centre national du patrimoine des Métis sera aménagé dans le bâtiment historique de la Banque de Montréal au coin de l’avenue Portage et de la rue Main, à Winnipeg.

Photo : Radio-Canada / Jaison Empson

Le Centre national du patrimoine des Métis devrait ouvrir ses portes en 2025 compte tenu de l’annonce d'un financement de 33,1 millions de dollars des gouvernements fédéral et manitobain, samedi à Winnipeg, lors de l'assemblée générale annuelle de la Fédération métisse du Manitoba (MMF).

De ce montant, le fédéral investit 23,1 millions de dollars, alors que la contribution provinciale est de 10 millions de dollars.

La construction du Centre, sous l'égide de la MMF, devrait commencer en 2023.

Il nous a fallu plusieurs années de travail pour en arriver là où nous en sommes, se réjouit le président de la Fédération, David Chartrand.

David Chartrand parle au micro.

Pour le président de la Fédération métisse du Manitoba, David Chartrand, cette annonce est une étape importante vers la concrétisation du Centre.

Photo : Radio-Canada / Travis Golby

Il espère qu'une fois terminé, le Centre attirera des visiteurs de partout au pays qui pourront en apprendre davantage sur l'histoire du peuple métis et sur Louis Riel, considéré comme le père du Manitoba.

Nous envisageons d'utiliser bien sûr la technologie et peut-être avoir la chance de parler à Riel, qui se tient juste devant vous, dit-il.

Dan Vandal, ministre des Affaires du Nord, ministre responsable de Développement économique Canada-Prairies et ministre responsable de l’Agence canadienne de développement économique du Nord, explique qu’il s'agit d’un lieu pour faire rayonner le patrimoine des Métis de la rivière Rouge.

Ce nouveau Centre mettra en valeur et célébrera l'histoire des Métis grâce à des ateliers sur le patrimoine, à la protection et à l'exposition d'artéfacts, à la photographie ainsi qu'aux arts traditionnels et contemporains. Il contribuera à promouvoir la culture métisse au Manitoba et au Canada, indique M. Vandal dans un communiqué gouvernemental.

Dan Vandal au pupitre derrière un micro.

Selon le ministre des Affaires du Nord et ministre responsable de Développement économique Canada-Prairies, Dan Vandal, le Centre racontera l'histoire des Métis et montrera leur contribution à l'histoire du Canada.

Photo : Radio-Canada / Travis Golby

Selon le fédéral, il s'agit du premier centre du genre au Canada. Sa création résulte de l’engagement du fédéral à travailler en partenariat avec la Nation métisse pour faire progresser la réconciliation, précise le gouvernement.

L’appui du fédéral s’inscrit aussi dans le cadre du programme Bâtiments communautaires verts et inclusifs (BCVI), destiné à rénover des bâtiments communautaires existants de grande envergure.

Le futur Centre du patrimoine sera aménagé dans l'ancien immeuble de la Banque de Montréal sis à la célèbre intersection de l’avenue Portage et de la rue Main à Winnipeg.

Le projet de Centre national du patrimoine des Métis est piloté depuis une vingtaine d'années. En 2019, il avait déjà reçu un financement de cinq millions de dollars d'Ottawa.

Le 12 mai 2020, la MMF avait annoncé le futur emplacement du Centre.

Avec les informations de Laïssa Pamou

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !