•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La modernisation de l’assureur automobile du Manitoba coûte plus cher que prévu

Circulation sur le boulevard à l'heure de pointe : une file de voitures et un autobus, vus de l'arrière.

La Société d'assurance publique du Manitoba veut inciter ses clients et les courtiers à utiliser les services en ligne.

Photo : Radio-Canada / Gilbert Rowan

Radio-Canada

La modernisation de la technologie utilisée par la Société d'assurance publique du Manitoba (MPI) devrait coûter deux fois plus que prévu et atteindre 224 millions de dollars, selon une note de service obtenue par l'opposition néo-démocrate.

Le coût du projet Nova, qui vise à permettre aux clients et aux courtiers de faire davantage affaire en ligne avec MPI, était évalué, au départ, à environ 86 millions de dollars.

Ce chiffre est passé à 115 millions de dollars l'an dernier et pourrait finalement atteindre plus de 224 millions de dollars sans compter les imprévus, selon la note de service.

Le temps nécessaire à la réalisation du projet devrait également être rallongé d'environ deux ans, selon le document.

Kelvin Goertzen, le ministre responsable de la société d'État, explique que le remplacement du système vieux de plus de 20 ans est un projet plus important que prévu.

L'amélioration de la sécurité au centre des préoccupations

Selon M. Goertzen, une grande partie des coûts supplémentaires est destinée à assurer la sécurité du nouveau système contre les violations de données.

Le ministre ajoute que cela n'aura pas d'impact sur les tarifs payés par les automobilistes.

La portée du projet a dû être revue, dit-il. [...] On m'a assuré qu'il s'agit d'un plan à long terme qui n'aura pas d'incidence sur les tarifs, mais qui améliorera le service et en assurera la sécurité.

Dans une déclaration écrite, la Société d'assurance publique du Manitoba affirme avoir fait appel à des consultants externes pour planifier la transformation et avoir ensuite découvert des lacunes non identifiées [...] auxquelles il est crucial de remédier pour mener à bien Nova.

MPI a également déclaré qu'elle avait partagé toute l'information avec la Régie des services publics, l'organisme de réglementation provincial.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...