•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un incendie détruit un HLM à Sainte-Germaine-Boulé

Les flammes s'échappent du bâtiment pendant la nuit.

Le bâtiment situé sur la rue de la Montagne à Sainte-Germaine-Boulé est une perte totale.

Photo : Service incendie de Sainte-Germaine-Boulé

Radio-Canada

Une trentaine de pompiers ont été sollicités au HLM, habitations à loyers modiques, de la rue Montagne à Sainte-Germaine-Boulé dans la nuit de jeudi à vendredi.

Le feu s’est propagé rapidement selon Rémi Thibault, directeur adjoint service incendie de Sainte-Germaine-Boulé.

On a été appelé aux environs 23 h 13 pour un incendie de structure de bâtiment qui se trouve à être le HLM. À notre arrivée, le feu était propagé à la façade complète du bâtiment, décrit-il.

Personne n’a été blessé selon les pompiers et la Sûreté du Québec.

Des pompiers près du bâtiment éteint, mais détruit.

Les pompiers ont sollicité l'aide de collègues de municipalités avoisinantes.

Photo : Service incendie de Sainte-Germaine-Boulé

Des résidences évacuées

Les pompiers de Sainte-Germaine-Boulé ont reçu l’aide des pompiers de Palmarolle, Roquemaure et de La Sarre.

Des résidences à proximité ont été évacuées. On s’est assuré qu’il ne restait personne dans le bâtiment pour ensuite combattre l’incendie, ajoute Rémi Thibault.

Lorsque le feu s'est déclaré, 11 personnes se trouvaient dans le bâtiment. Elles ont été relocalisées au centre récréatif.

Ces gens-là sont pris en charge par la Croix-Rouge et sont maintenant logés dans des hôtels de la Ville de La Sarre, précise-t-il.

C’est un bâtiment important. Il a été construit au milieu des années 90. C’était des personnes qui étaient là depuis plusieurs années et d’autres qui venaient d’y entrer. C’est une grosse perte pour notre municipalité, souligne Jaclin Bégin, maire de Sainte-Germaine-Boulé.

Il souhaite qu’une habitation à loyers modiques soit rapidement reconstruite.

Pas de système d'aqueduc

Lors d'incendies, les pompiers de Sainte-Germaine-Boulé doivent aussi composer avec des défis d’approvisionnement en eau.

On fonctionne avec des piscines portatives. On n'a aucun système d'aqueduc. C’est d’ailleurs une des raisons pourquoi on fait appel à plusieurs services incendie, pour s’assurer d’avoir une quantité d’eau suffisante, souligne le directeur adjoint du service incendie de Sainte-Germaine-Boulé.

Les policiers de la Sûreté du Québec de la MRC d’Abitibi-Ouest se sont aussi rendus sur les lieux. Un travail conjoint sera effectué pour déterminer les causes de l’incendie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !