•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mission doublement accomplie pour Léandre Bouchard

Un groupe de cycliste pose dans un champ avec des arbres en arrière, à l'automne.

Plusieurs cyclistes ont accompagné Léandre Bouchard lors des derniers kilomètres de sa traversée du Canada à vélo pour la prévention du suicide.

Photo : Radio-Canada / Jésica Savard

Le cycliste Léandre Bouchard a réussi sa mission jeudi en complétant sa traversée du Canada à vélo, de Vancouver à Alma. Il a mis de l’avant la prévention du suicide tout en récoltant plus de 10 000 $ pour le Centre de prévention du suicide 02.

L’athlète habitué à rouler en vélo de montagne lors d’épreuves de la Coupe du monde a complété son périple de quelque 5200 kilomètres jeudi soir vers 18 h.

En premier lieu, l’objectif c’est de faire parler de la cause de la prévention du suicide. C’est important d’en parler, il faut faire tomber des tabous, il faut faire connaître les ressources, 1-866-APPELLE et le clavardage sur suicide.ca. On veut passer le mot, on veut parler de suicide et là on peut en parler positivement en plus, ont été les premiers commentaires de Léandre Bouchard en arrivant à son domicile à Hébertville.

Un cycliste qui est accroupi et qui parle à des enfants.

Plusieurs personnes ont accueilli Léandre Bouchard à son arrivée.

Photo : Radio-Canada / Simon Roy-Martel

L’Almatois a été touché directement par le suicide alors qu’il a perdu deux proches, sa mère et sa sœur, il y a une dizaine d’années.

Je voulais créer quelque chose de bon avec ça puis je pense que je n’aurais pas pu choisir mieux. J’ai eu une hésitation parce que ça reste émotif un peu de parler de ça pour moi. Ça a vraiment valu la peine, a-t-il souligné, avec émotion.

Léandre Bouchard a partagé plusieurs moments sur sa page Facebook personnelle, dont les statistiques d’une journée où il a roulé 400 kilomètres, mais toujours il rappelait pourquoi il avalait tous ces kilomètres. Les dons ont été nombreux à être versés tout au long de son parcours sur les routes canadiennes.

Un groupe de cyclistes arrêtés à une station-service.

Des amis et cyclistes ont accueilli Léandre Bouchard à Hébertville.

Photo : Radio-Canada / Jésica Savard

Je crois qu’on a eu au-dessus de 10 000 $ pour le Centre de prévention, a-t-il chiffré, devançant un peu l’annonce officielle.

L’arrivée de Léandre Bouchard coïncidait avec les célébrations du 25e anniversaire du Club Cyclone d’Alma, là où il a fait ses débuts.

Le sport, ça a été un peu ma planche de salut, a-t-il reconnu.

Un homme et un cycliste prennent un égoportrait.

Certains en ont profité pour prendre des photos avec Léandre Bouchard.

Photo : Radio-Canada / Jésica Savard

Plusieurs cyclistes étaient d’ailleurs venus le joindre pour compléter les derniers kilomètres en peloton.

Avec les informations de Simon Roy-Martel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !