•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Collecte des bacs bruns : 50 tonnes par jour récupérées à Saguenay en moyenne

La pince d'un camion agrippe un bac brun.

En moyenne, 50 tonnes de matières organiques par jour en moyenne ont été récupérées lors des deux premières semaines de la collecte.

Photo : Radio-Canada / Steeven Tremblay

La collecte des matières organiques à Saguenay dépasse jusqu’à maintenant les attentes de Saguenay, alors qu’elle se maintient à 50 tonnes par jour en moyenne pour les deux premières semaines.

Le président de la Commission du développement durable et de l’environnement, Jimmy Bouchard, estime qu’environ 35 % des citoyens installent leur bac brun en bordure de la rue.

C'est toutefois le nombre de tonnes récupérées qui dépasse les attentes de Saguenay.

« À 50 tonnes par jour, annuellement, c’est l’objectif, je vous dirais, la plage supérieure de l'objectif qu’on s’était fixé. Mais on va attendre d’avoir une période de peut-être une année, pour être en mesure d’avoir un meilleur recul. Mais pour l’instant, c’est au-delà de nos espérances. »

— Une citation de  Jimmy Bouchard, président de la Commission du développement durable et de l’environnement

Le conseil municipal n’avait pas encore en main en milieu de semaine les données pour la troisième semaine de la collecte à Saguenay, qui a effectué la première levée le 12 septembre dernier.

La collecte des matières organiques, qui avait lieu une fois par semaine en septembre, se fait maintenant aux deux semaines, d’octobre jusqu'en avril.

Jimmy Bouchard avance toutefois que la moyenne de 50 tonnes par jour de matières organiques pourrait s’expliquer par l’accumulation de résidus dans les bacs bruns.

Reste à voir si dans les prochaines semaines, si ce tonnage-là va se maintenir ou si c’est parce que les gens avaient accumulé de la matière, parce qu’ils ont leur bac depuis plusieurs semaines. Donc, on va voir dans les prochaines semaines, au cours de l’hiver, comment ça va se diriger. Mais pour l’instant, on est très satisfaits, a-t-il précisé.

Saguenay a été la dernière municipalité à implanter la collecte des matières organiques dans la région, près de deux ans après le début de la collecte au Lac-Saint-Jean et dans la MRC du Fjord-du-Saguenay.

Un bac brun pour les matières organiques se trouve sur le bord d'une rue.

Environ 35 % des citoyens participent à la collecte des bacs bruns, selon l'estimation de Jimmy Bouchard.

Photo : Radio-Canada / Steeven Tremblay

Le président de la commission indique ne pas avoir reçu jusqu’à maintenant de commentaires liés au traitement des matières organiques par Gazon Savard.

Il n’y a rien qui a été porté à mon attention comme quoi ça ne se passait pas bien. [...] Pour l’instant, il ne semble pas y avoir de problématique, rien qui me laisse croire que c’est problématique, a-t-il mentionné.

Des citoyens de Laterrière qui se plaignaient des odeurs qui proviennent de Gazon Savard avaient réclamé en avril que Saguenay et l’entreprise identifient un autre site pour traiter les matières organiques à partir de septembre. 

Gazon Savard avait ensuite annoncé avoir un projet de 10 M$ pour construire un centre de compostage intérieur.

Saguenay a fait parvenir en août une mise en demeure à Gazon Savard pour 21 infractions municipales et environnementales, à la suite d’inspections menées en raison de plaintes déposées par des citoyens. Le rappel à l’ordre de Saguenay a été suivi par une mise en demeure envoyée par un groupe de résidents de Laterrière.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !