•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Omnium du Conseil des écoles fransaskoises de retour après deux ans d’absence

Des pancartes d'encouragement pour les équipes participantes.

Plus de 420 jeunes ont participé à l'épreuve de volleyball au Centre Henk Ruys de Saskatoon pour l'Omnium 2022 du CEF.

Photo : Radio-Canada / Geneviève Patterson

Radio-Canada

Le Centre Henk Ruys de Saskatoon était le théâtre de l'épreuve de volleyball de l’Omnium du Conseil des écoles fransaskoises 2022 (CEF) jeudi.

Cet événement d’envergure provinciale divisé en deux volets, soit un volet sport et un volet arts, a réuni plus de 420 élèves de la 7e à la 12e années.

L'Omnium était fort attendu après deux années d’absence en raison de la pandémie.

Les élèves étaient fébriles à l’idée de fouler le terrain.

En 11e  année à l’École Monseigneur-de-Laval, Eva Ouellet souligne que c’est très excitant de participer à l’Omnium et que ça fait du bien de revenir en présence.

Le directeur général du CEF, Ronald Ajavon, se dit très heureux de revoir les élèves et les membres du personnel pour un événement où tous peuvent participer sur place.

« Ça fait du bien de revoir tout le monde après une grande période d’absence de l’Omnium. C’est agréable pour les élèves qui n’ont pas eu l’occasion de faire ce genre d’activités.  »

— Une citation de  Ronald Ajavon, directeur général Conseil des écoles fransaskoises

Cet événement qui se déroule depuis 1992 est organisé en partenariat avec l’Association jeunesse fransaskoise (AJF).

Le coordonnateur de projets à l’AJF, Jeff Carter, explique d'ailleurs que l'Omnium représente quelque chose de spécial pour lui.

« C’est un événement assez spécial dans la province. j'ai vécu dans d’autres provinces où il n’y a pas d'événements qui rassemblent toutes les écoles francophones. »

— Une citation de  Jeff Carter, coordonnateur de projets à L’Association jeunesse fransaskoise

Avec les informations de Geneviève Patterson et Annie St-Jacques

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !