•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hockey Alberta reste muette sur sa position face aux polémiques concernant Hockey Canada

Le logo de Hockey Canada apparaît sur le casque d'un joueur.

Hockey Alberta ne répond pas au sujet de sa confiance en Hockey Canada.

Photo : La Presse canadienne / Jeff McIntosh

Radio-Canada

La décision de Hockey Québec, mercredi, de désavouer Hockey Canada a remis en doute la confiance accordée à l’organisation sportive à l’échelle du pays, mais Hockey Alberta reste néanmoins muette à ce sujet.

Toute demande par courriel ou par téléphone pour connaître la position de Hockey Alberta dans ce dossier est restée lettre morte à l’heure d’écrire ces lignes.

Le journaliste sportif de la chaîne de télévision TSN Darren Dreger a cependant dévoilé dans un gazouillis que Hockey Canada allait rencontrer ses membres provinciaux dans une téléconférence jeudi à 17 h, heure de l'Est.

Une autre téléconférence aura lieu la semaine prochaine, et une rencontre en personne se tiendra le 15 octobre, d’après des informations également confirmées par Radio-Canada.

Calgary et Edmonton se rangent derrière le provincial

Hockey Calgary et Hockey Edmonton, des associations sportives régionales associées à Hockey Alberta, affirment être en communication avec l’organisation provinciale à ce sujet.

Hockey Calgary admet avoir eu des discussions difficiles avec Hockey Alberta au sujet de la gestion de l’incident de 2018 de Hockey Canada. L’association de Calgary se range toutefois derrière sa supérieure provinciale sur la marche à suivre pour la suite dans ce dossier.

Hockey Calgary est membre de Hockey Alberta. C’est le travail des sections provinciales et des associations de hockey mineur, comme Hockey Calgary, de faire que Hockey Canada rende des comptes. Nous nous engageons à aider Hockey Alberta dans ce mandat, peut-on lire dans une déclaration.

Même son de cloche pour Hockey Edmonton, qui dit avoir eu une rencontre la veille avec Hockey Alberta pour démêler la situation. Tout cela se déroule rapidement et nous devons encore entendre le point de vue de Hockey Alberta avant de prendre une décision, explique l’agente en communication de Hockey Edmonton, Kylee Quinn.

Nous avons décidé de mettre en place notre propre plan d'action local en attendant les directives de Hockey Canada et de Hockey Alberta », ajoute-t-elle néanmoins. « Nous avons besoin que tout le monde dans le sport ait les outils nécessaires pour reconnaître les comportements nuisibles et soit en mesure [...] de prévenir et d’intervenir en cas de violences.

Le Manitoba et la Nouvelle-Écosse suivent le mouvement

Hockey Manitoba et Hockey Nouvelle-Écosse ont toutes deux déclaré qu'elles avaient perdu confiance envers Hockey Canada jeudi après-midi.

Ces voix s’ajoutent à celles du gouvernement fédéral, qui ouvre la porte à la dissolution de Hockey Canada en faveur d’une nouvelle organisation.

La perte de confiance en Hockey Canada s’étend aussi à ses commanditaires : Telus et Tim Hortons ont retiré leur appui financier à l’équipe masculine de Hockey Canada jeudi. Canadian Tire a, de son côté, décidé de ne plus appuyer l’organisation.

Avec les informations de Marc-Antoine Leblanc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !