•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Parti conservateur demande un dépouillement judiciaire dans Beauce-Nord

Deux hommes debout sur une scène avec des bannières du Parti conservateur du Québec derrière eux.

Le maire de Saint-Lambert-de-Lauzon, Olivier Dumais, s'est présenté comme candidat conservateur dans la circonscription de Beauce-Nord.

Photo : Radio-Canada / Raphaël Beaumont-Drouin

Le Parti conservateur du Québec (PCQ) va bel et bien demander un dépouillement judiciaire dans la circonscription de Beauce-Nord. La demande sera déposée devant la Cour du Québec vendredi.

L’attaché d’Éric Duhaime, Cédric Lapointe, indique que deux avocats ont travaillé sur le dossier et ils estiment qu'ils ont des motifs raisonnables de formuler une telle demande. Selon lui, le recensement des votes effectué mardi matin a révélé certaines anomalies dans le processus électoral.

Le candidat conservateur dans Beauce-Nord, Olivier Dumais, a perdu par seulement 202 voix derrière le candidat caquiste Luc Provençal. Le parti estime qu’il a des chances d’aller chercher une victoire, puisque 372 bulletins de vote ont été rejetés.

La loi électorale prévoit un délai maximum de quatre jours après le recensement des votes pour effectuer une demande de dépouillement judiciaire.

Ce sera au tribunal d'accepter ou de rejeter la demande. Si elle est acceptée, un nouveau dépouillement aura lieu et un juge proclamera le vainqueur.

Selon Élections Québec, au moins un dépouillement judiciaire a lieu après chaque élection québécoise. Il est cependant très rare que le processus se solde par un renversement du résultat. Outre le dépouillement dans Gaspé en 2018, le dernier cas remonte à 1976.

Le résultat le plus serré

Parmi les 125 circonscriptions de la province, c'est dans Beauce-Nord que la lutte a été la plus chaude lundi soir. La circonscription de Fabre, à Laval, suit de près : la caquiste Alice Abou-Khalil ne l'a emporté que par 306 voix.

Quant à Beauce-Sud, il s'agit de la quatrième circonscription ayant obtenu un résultat très serré. Le caquiste Samuel Poulin a obtenu 428 voix de plus que son adversaire conservateur.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !