•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les coccinelles sont de retour, et elles sont beaucoup plus nombreuses

Une vingtaine de coccinelles regroupées sur un contenant en styromousse.

Les coccinelles asiatiques se rassemblent à cette période de l'année pour trouver des endroits où passer l'hiver.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les températures chaudes des derniers jours ont entraîné une éclosion majeure de coccinelles, selon un spécialiste de la gestion parasitaire de Sherbrooke. Ces petits insectes sont très visibles ces jours-ci dans les milieux urbains et les résidences.

Les coccinelles se trouvent habituellement dans les champs à ce temps-ci de l'année. Lorsque les agriculteurs font leurs dernières coupes, les coccinelles cherchent à s'y réfugier, explique Éric Fontaine, d'Optimum gestion parasitaire. Avec le temps frais des nuits, elles cherchent aussi à s'abriter pour tomber en dormance l'hiver.

Cependant, les derniers jours ont été très chauds et ont poussé les insectes à... sortir en ville. Aujourd'hui, avec la très grosse température chaude qu'on annonce, attendez-vous à ce que cela soit majeur! soutient-il.

Les fenêtres attirent les coccinelles

Les résidences situées à proximité des champs sont davantage victimes de l'invasion des coccinelles, mais les maisons à revêtement pâle et à grande fenestration sont aussi plus touchées.

« D'abord, passez l'aspirateur. Mais à la base, il faut autant que possible calfeutrer les ouvertures des portes et des fenêtres, surtout les [trappes d'aération]. Si on réussit à boucher cela, on minimise ainsi autant que possible le fait que les coccinelles entrent à l'intérieur. »

— Une citation de  Éric Fontaine, Optimum gestion parasitaire
Des dizaines de coccinelles sur une fenêtre.

La demeure de Lisanne Côté est envahie par les coccinelles.

Photo : Lisanne Côté

Une fois à l'intérieur, Éric Fontaine explique que ces insectes vont tomber en dormance pour l'hiver afin de mieux ressurgir au printemps. C'est à ce moment-là qu'il faut à nouveau passer l'aspirateur pour récupérer les coccinelles, ajoute-t-il. Cependant, la bestiole ne cherche pas à demeurer à l'intérieur. Elle veut aller à l'extérieur pour pondre ses oeufs.

Le spécialiste rappelle par ailleurs qu'aucun insecticide n'est homologué pour régler le problème.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !