•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un médecin de Hawkesbury accusé de 4 meurtres subira son enquête préliminaire en mai 2023

Brian Nadler, lors d'une randonnée en montagne, avec un sac à dos, sourit à la caméra.

Médecin à l’Hôpital général de Hawkesbury, le Dr Brian Nadler, 36 ans, subira son enquête préliminaire en mai 2023 (archives).

Photo : Linkedin/Brian Nadler

La Presse canadienne

L’enquête complexe menée dans cette affaire par la Police provinciale de l’Ontario (PPO) porte sur le décès d’au moins cinq patients atteints de la COVID-19 à l’Hôpital général de Hawkesbury en 2021.

La cause du docteur Brian Nadler reviendra devant les tribunaux au printemps 2023 pour l’enquête préliminaire.

Le médecin a été accusé une première fois de meurtre prémédité en mars 2021, en lien avec le décès d’Albert Poidinger. Le patient de 89 ans était hospitalisé sous sa responsabilité à l’HGH lorsqu’il est mort.

Au mois d’août 2022, la Police provinciale de l'Ontario (PPO) a déposé trois nouvelles accusations de meurtre au premier degré contre le Dr Brian Nadler, en rapport avec les décès de trois patients. Les nouvelles victimes sont Claire Brière, 80 ans, Lorraine Lalande, 79 ans, et Judith Lungulescu, 93 ans.

Une audience d’approbation de cette cause est prévue en cour le 24 avril. L’enquête préliminaire de Brian Nadler débutera ensuite en mai. Elle durera deux semaines. L’ensemble de la preuve recueillie par la poursuite sera alors présentée au juge, qui déterminera s’il doit y avoir un procès.

Les documents de la Cour confirment qu’Albert Poidinger est mort le 25 mars 2021, alors que les trois autres victimes seraient décédées aux alentours de cette date, à Hawkesbury.

Les avocats de Brian Nadler maintiennent que leur client est innocent.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.