•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’ouverture du pont Chef-William-Commanda reportée au printemps 2023

L'ancien pont ferroviaire qui enjambe la rivière des Outaouais.

La piste polyvalente du pont Chef-William-Commanda devait ouvrir cet automne, mais la Ville dit maintenant qu'elle ne sera pas prête avant le printemps 2023 (archives).

Photo : Radio-Canada / Hugo Bélanger

Radio-Canada

Les résidents d'Ottawa et de Gatineau devront attendre encore au moins six mois avant de pouvoir emprunter le pont Chef-William-Commanda pour traverser à pied ou à vélo la rivière des Outaouais.

La Ville avait précédemment déclaré que le sentier polyvalent serait terminé et opérationnel cet automne, mais une mise à jour du mois d'octobre sur le projet indique maintenant que les travaux ne devraient pas se terminer avant le printemps 2023.

Le rapport indique des facteurs externes expliquent ce retard, notamment la pénurie de main-d'œuvre, des problèmes de chaîne d'approvisionnement, une grève du travail et d'autres conditions imprévues.

Les travaux continuent d'avancer et l'équipe du projet tente de progresser le plus possible avant la fin de 2022, peut-on lire dans la mise à jour.

Une mécanicienne de vélos chez Quick Cranks, Lauryn LeBlanc, une boutique à quelques minutes de vélo du pont, a qualifié la nouvelle de frustrante.

Je comprends qu'ils ne peuvent rien y faire, mais ça craint, concède-t-elle.

Mme LeBlanc décrit ce retard comme normal pour la ville . Elle remarque que le personnel et les clients du magasin où elle travaille sont impatients de profiter de la traversée dès que possible.

Nous l'attendons avec impatience, surtout parce qu'elle nous amènera tout près du parc de la Gatineau, que nous adorons, précise la mécanicienne de vélos.

À Ottawa, il vous emmène directement à la station du train léger. Ce sera une partie vraiment vitale du système de transport public ici.

Un chantier parsemé de défis

Le conseiller municipal du quartier Kitchissippi, Jeff Leiper, dit comprendre la frustration des résidents, mais espère que ceux-ci sauront se montrer compréhensifs.

La construction a été extrêmement difficile dans toute la ville au cours des deux dernières années, précise-t-il.

Ceux qui avaient l'habitude d'utiliser l'île Lemieux comme parc à chiens informel seront probablement parmi les plus touchés par le retard, selon M. Leiper.

Jeff Leiper assis sur une table où les conseillers municipaux étaient réunis.

Jeff Leiper est le conseiller du quartier Kitchissippi (archives).

Photo : Radio-Canada

L'accès au site est actuellement limité en raison des travaux sur le pont. Avec la fermeture temporaire du parc Laroche à proximité, les résidents de Hintonburg et de Mechanicsville ont perdu deux grands espaces verts simultanément.

Le représentant du quartier Kitchissippi a donc demandé au personnel de la Ville d'envisager de réserver une partie de l'île pour l'exercice des animaux.

M. Leiper souligne aussi que repousser la date d'ouverture signifie qu'une connexion entre le sentier hivernal d'Ottawa et le parc de la Gatineau ne sera pas possible cette année.

Rappelons que le conseil municipal a voté en juillet 2021 pour renommer le passage interprovincial, anciennement connu sous le nom de pont Prince-de-Galles. Les travaux de réfection sont évalués à 14 millions de dollars.

Avec les informations de Dan Taekema et de Joanne Chianello de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !