•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La campagne de vaccination contre la grippe est lancée en Estrie 

Une jeune femme aux cheveux longs et noirs tousse dans son coude.

Les Estriens qui le souhaitent peuvent prendre rendez-vous pour obtenir leur vaccin contre la grippe. (archives)

Photo : iStock / agrobacter

Radio-Canada

Les Estriens qui le souhaitent peuvent maintenant prendre rendez-vous pour obtenir leur vaccin contre la grippe. 

Certaines personnes sont particulièrement visées par la campagne.

On invite toutes les personnes de 75 ans et plus, celles qui ont des maladies chroniques à partir de six mois,  les femmes enceintes qui ont des maladies chroniques à tous les trimestres, ou celles qui sont en bonne santé à partir du deuxième trimestre. Les travailleurs de la santé, bien sûr, puis les proches et les aidants naturels de toutes les personnes qui sont à risque [...]. Ça inclut aussi les parents de bébés de zéro à six mois, car eux, on ne peut pas les protéger, énumère la Dre Geneviève Baron, médecin-conseil à la direction de santé publique de l’Estrie.

Il est aussi possible d’obtenir son vaccin contre la grippe en même temps que son vaccin de rappel contre la COVID, en demandant un rendez-vous combiné. 

L’invitation à se faire vacciner contre la grippe arrive un peu plus tôt que d’habitude cette année, indique la Dre Baron. 

Ce qui est arrivé dans les hémisphères sud, c’est que l’influenza a commencé un peu plus tôt, et c’est pour ça que le ministère de la Santé a décidé de permettre aux gens d’ouvrir la campagne de vaccination un mois plus tôt. Mais ça ne veut pas dire que ça va circuler plus tôt. Présentement, il n’y en a à peu près pas, d’influenza au Québec, explique-t-elle. 

Les personnes qui désirent obtenir un rendez-vous peuvent faire une demande sur le site web Clic Santé ou appeler au 1-877-921-5118. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !