•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un retour en force pour le 6e Festival International de Slam/Poésie en Acadie

Trois personnnes sur un estrade, pour le Festival International de Slam/Poésie en Acadie.

Un « Cabaret Coquin » a eu lieu mardi soir, à Moncton, dans le cadre du Festival international de slam poésie en Acadie.

Photo : Gracieuseté : Facebook Festival International de Slam/Poésie en Acadie

Radio-Canada

Le 6e Festival International de Slam/Poésie en Acadie (FISPA) a débuté samedi, en formule hybride. Des slameurs de la Francophonie mondiale participent à une multitude d’activités dans plusieurs villes néo-brunswickoises, jusqu’au 15 octobre.

Bien que des activités aient lieu depuis le 1er octobre, l’ouverture officielle du FISPA se déroule au bar Le Coude de Moncton, le 7 septembre. Accompagnée d’un trio jazz, la Belgique sera à l’honneur avec les trois slameurs Aurélien Dony, Sarah Joseph et Julie Lombé.

Le festival est organisé par le Conseil provincial des sociétés culturelles. Sa directrice générale, Marie-Thérèse Landry, souligne que le thème du FISPA cette année est l’insularité.

Ce mot est une analogie au confinement et à l’isolement que les gens ont vécu en deux ans de pandémie, dit-elle. Une journée de réflexion sur ce thème est d’ailleurs prévue dans la programmation.

Ça permet d’aborder la question de l’environnement […] de tout ce qui a un rapport au poids qu’on vit, au niveau de l’environnement, ajoute-t-elle.

Le thème est aussi un clin d’œil à la multitude d’artistes invités cette année originaires de différentes îles du globe. Notamment la tête d’affiche de l’événement, Harel Casimir, originaire de l’île Rodrigues.

Une soixantaine de slameurs d’Europe, d’Afrique, des États-Unis et du Canada, ainsi que des poètes du collectif SlamAcadie participeront aussi à ce 6e FISPA.

En plus des joutes orales diffusées en ligne et des activités sur place dans le grand Moncton, d’autres événements auront lieu à Edmundston, à Bathurst, à Campbellton et dans la Péninsule acadienne.

L’art du slam prend d’assaut la province

Performances de slam dans des autobus de Codiac Transpo à Moncton, soirées de joute et de micro ouvert, ateliers d’écriture, activités slams en famille, soirée vidéo/slam et balados, Caravane des dix mots de la francophonie, spectacles divers… Le festival compte plus de 80 d’activités réparties en deux semaines.

Un homme se tenant debout, café à la main, parle alors que des passagers d'un autobus le regardent.

Le slameur Ivy avait offert une performance dans un autobus de Moncton lors du festival, en 2019. Le « Slam bus» sera de retour cette année.

Photo : Radio-Canada / Patrick Lacelle

Le slameur français Jérôme Pinel, qui participe pour une deuxième année consécutive au festival cette année, a été sacré champion lors de la Coupe du Monde de Slam de Poésie à Paris en 2019.

Il animera, avec le slameur Booly, originaire de la Guadeloupe, un souper-spectacle lors du Congrès mondial sur la francophonie du campus d’Edmundston de l’Université de Moncton, le 7 octobre.

Un marché de livres des artistes du FISPA a aussi lieu à la salle communautaire de la Place de la Cathédrale de Moncton, le 8 septembre.

Le slameur français Jérôme Pinel sur scène.

Le slameur français Jérôme Pinel, lors de son passage à Moncton en 2021 lors du Festival International de Slam/Poésie en Acadie.

Photo : Gracieuseté : Facebook Festival International de Slam/Poésie en Acadie

Autre activité de la programmation, le Musée acadien de l’Université de Moncton accueillera le poète-slameur Eniah, le 11 octobre. Avec une valise pleine d’objets de tous genres, le slameur originaire de La Rochelle, en France, offrira une performance où se mêlent poésie, patrimoine et histoire.

Par ailleurs, une tournée scolaire au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse afin de permettre aux jeunes de découvrir les rudiments de l’art slam est aussi en cours.

La programmation complète du festival est accessible à tous en ligne (Nouvelle fenêtre).

Les joutes et micros ouverts seront diffusés en direct sur le Facebook et le YouTube du FISPA.

Avec les renseignements d’Anne Marie-Parenteau et de Pascale Savoie-Brideau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !