•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La résidence pour aînés Villa du Roy de Sherbrooke sera transformée en logements

La Villa du Roy.

La Villa du Roy a fermé ses portes en raison de la pénurie de main-d'œuvre, du manque de financement et de la pandémie.

Photo : Radio-Canada / Arianne Béland

Radio-Canada

L'ancienne résidence pour aînés Villa du Roy de Sherbrooke, qui a fermé en août 2021, va être transformée en logements.

Au total, ce sont 20 logements qui seront créés sur la 12e Avenue Nord, dans le secteur de Fleurimont. La conseillère municipale du district du Pin-Solitaire, Hélène Dauphinais, se montre enthousiaste concernant ce projet. Ça va rajouter des logements dans l’Est, a-t-elle indiqué au conseil municipal de Sherbrooke, mardi soir.

De son côté, Joanie Bellerose, conseillère du district des Quatre-Saisons, soutient cependant être inquiète par les nombreuses fermetures de résidences pour personnes âgées. En plus de la Villa du Roy en 2021, le Domaine Fleurimont doit aussi mettre la clé sous la porte en 2023.

Je suis contente qu’on va ajouter des logements, des studios. Ça risque d’être très intéressant pour les étudiants. En revanche, je suis inquiète qu’il y ait de nombreuses fermetures de résidences pour personnes âgées. Je pense que la situation est assez critique, regrette-t-elle.

Je trouve malheureux qu’on se rende jusque là et qu’on fasse vivre ce genre de situation assez anxiogène autant pour les gestionnaires que pour les aînés et leurs familles, ajoute-t-elle. Je me demande quel plan notre gouvernement provincial a pour faire face au vieillissement de la population et s’assurer pour que les gens vivent dans la dignité.

« Je pense qu’il est urgent d’avoir une réflexion sur le sort de nos résidences pour personnes âgées qui ont leur place sur le marché de l’habitation pour répondre aux besoins de la population. »

— Une citation de  Joanie Bellerose, conseillère du district des Quatre-Saisons

Une vingtaine de personnes âgées relogées

Une vingtaine de personnes âgées de Sherbrooke avaient dû être déménagées après la fermeture de leur résidence, l'an dernier. La Villa du Roy avait dû fermer ses portes en raison de la pénurie de main-d'œuvre, du manque de financement et de la pandémie.

Christiane Guay, la copropriétaire de la résidence, avait décidé de mettre la clé sous la porte en raison d’un épuisement professionnel. On court continuellement après la main-d'œuvre, avait-elle indiqué, l’année dernière.

En plus de ses tâches de gestionnaire, Christiane Guay devait aussi agir à titre de cuisinière, de préposée et de soutien psychologique, et ce, en pleine pandémie. La décision de fermer a tout de même été très difficile pour elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !