•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chute des ventes de maisons en septembre dans le Grand Toronto

Une affiche de maison à vendre devant une demeure.

Le nombre de propriétés mises en vente en septembre dans la région de Toronto était à son plus bas niveau en 20 ans (archives).

Photo : Radio-Canada / Michel Bolduc

Radio-Canada

Le nombre de propriétés vendues dans la région de Toronto le mois dernier a dégringolé de 44,1 % par rapport à la même période l'an dernier.

Comparativement au mois d'août 2022, les ventes (5038 propriétés) ont baissé de 10,8 %.

La chambre immobilière Toronto Regional Real Estate Board (TRREB) note que septembre est généralement un mois achalandé en matière de ventes, affirmant que la hausse des taux d'intérêts et hypothécaires a miné le marché.

Le nombre de maisons et de condominiums mis en vente en septembre était à son plus bas niveau pour ce mois en 20 ans. Un peu plus de 11 200 propriétés ont été mises en vente, soit près de 17 % de moins qu'à la même période l'an dernier.

Le ralentissement du marché semble dissuader bien des propriétaires d'afficher leur propriété à vendre. Les surenchères sont moins fréquentes et dans bien des cas, un propriétaire doit s'attendre à obtenir un prix moins élevé que celui auquel ses voisins ont vendu leur maison au début de l'année, lorsque le marché était en pleine effervescence.

Baisse des prix

Le prix de vente moyen des propriétés le mois dernier dans le Grand Toronto était de 1 086 762 $, selon TRREB.

C'est 4,3 % de moins qu'en septembre 2021 et 2,7 % de moins qu'en août 2022.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !